Jump to content
Règlement du forum ×
IPTV et arnaques ×

Bo^^^^^ika : «Je ne peux pas passer sous silence les scandales de Sonatrach !»


Hicham

Recommended Posts

Bo^^^^^ika : «Je ne peux pas passer sous silence les scandales de Sonatrach !»

 

bo^^^^^ika.jpg

 

Sonatrach n’en finit pas avec les scandales. Dès que l’un est étouffé, d’une manière ou d’une autre, un autre, plus important encore, surgit. D’anciens hauts dirigeants de la compagnie nationale des hydrocarbures, comme Hocine Malti qui en fut son vice-président, l’association algérienne de lutte contre la corruption (AACC), notamment son courageux dirigeant, Djilali Hadjadj, et la presse, n’ont cessé d’alerter les pouvoirs publics et de dénoncer les malversations dans cette entreprise qui procure à l’Algérie l’essentiel de ses ressources financières. Cette affaire que le président de la République a, pour la première fois évoquée, disant, dans un communiqué, ne pas pouvoir « passer sous silence les scandales concernant la gestion de Sonatrach, récemment relevés par la presse », touche ses proches, notamment l’ancien ministre de l’énergie, Chakib Khelil, déjà impliqué dans d’autres affaires de versement de commissions, et Farid Bedjaoui, un neveu de l’ancien ministre des Affaires étrangères et ancien président de la Cour internationale de justice de la Haye [1994-1997], ami personnel, comme Chakib Khellil, de Abdelaziz Bo^^^^^ika, originaires tous les trois de la ville de Tlemcen.

 

Les commissions distribuées à des intermédiaires algériens et étrangers, à l’exemple de Pierre Falcone condamné à maintes reprises par la justice française, sont colossales, elles s’élèvent à plus de 250 millions de dollars. Jusqu’ici, les auteurs de ces détournements, sans doute couverts par de hautes personnalités, échappaient à toute poursuite judiciaire.

 

Aucune plainte n’était déposée et aucune enquête n’était ouverte.

Faut-il croire que l’intervention du chef de l’Etat qui semble dire dans son message au secrétaire général de l’UGTA, à l’occasion de la fondation de cette dernière le 24 février 1956 et la nationalisation des hydrocarbures le 24 février 1971, qu’il ne protège pas ses proches coupables de corruption et de détournement de fonds publics, les livrant ainsi à l’investigation de la justice qui a, il faut le dire, tardé à ouvrir ne serait-ce qu’une enquête préliminaire sur ces affaires connues depuis 2010.

 

Raison pour laquelle, l’ancien vice-président de Sonatrach, Hocine Malti, s’est adressé directement, par une lettre ouverte, au chef du Département Renseignement et Sécurité (DRS) pour lui demander d’aider la justice à aller jusqu’au bout et de n’épargner aucune personnalité, quel que soit son niveau, ayant tiré, d’une manière ou d’une autre, bénéfice de cette affaire.

En tout cas, le chef de l’Etat semble avoir, par cette intervention, lâché ses amis, notamment Chakib Khelil et Mohamed Bedjaoui dont les noms sont le plus souvent cités, sans présumer de leur culpabilité, c’est à la justice devant laquelle les renvoie Abdelaziz Bo^^^^^ika de déterminer le niveau de leur responsabilité.

 

«Ces pratiques, a-t-il dit dans son communiqué, soulèvent [sa] révolte et [sa] réprobation» tout en soulignant qu’il faisait « confiance à la justice […] pour tirer au clair l’écheveau [des] information [rapportées par la presse], pour situer les responsabilités et appliquer avec rigueur les sanctions prévues par notre législation. »

 

Si, comme semble le laisser accroire le président de la République que cette nouvelle affaire de corruption ne pourrait qu’affaiblir, concernant essentiellement ses proches qui ont profité et abusé de sa proximité pour se livrer au crime, cette affaire aboutissait à la traduction de personnalités de premier plan devant la justice, ce serait la première fois dans l’histoire de l’Algérie indépendante que des ministres voire des généraux seraient jugés.


Source

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Posts

    • selem ahlikoum que pensez vous de cette technique qu'on m'a conseillé en france pour me connecter en algérie   Si tu as toujours un appart en France c'est hyper simple avec wireguard. Tu actives le port forward sur ta box (orange, sfr etc...) pour le port wireguard (51820) Tu branches un serveur VPN sur ta box (je conseille un Glinet Brume2, hyper simple a mettre en place) Tu prends un routeur exclusivement connecté sur le serveur VPN en tant que client (je suggéres un glinet Berylax, encore une fois configurable en quelques clics) Tu connectes ton PC du taf sur ton routeur client et voila ton trafic sort en France depuis ton appart ou que tu sois dans le monde
    • Bonjour, A noter que cette carte existe depuis des années sur ForumDZ à cette adresse dans l'onglet "Carte de couverture mobile" : https://www.forumdz.com/debit/ Vous pouvez également y faire un speedtest
    • Bonsoir laliche; Comme toujours des sujets intéressants.  
    • Les données proviennent de l’application nPerf, téléchargeable sur smartphone. Les utilisateurs de l’application effectuent des mesures en conditions réelles, contribuant ainsi à la création d’une base de données collaborative. Plus il y a d’utilisateurs de l’application nPerf, plus les données collectées seront nombreuses et précises. La participation de chacun est donc essentielle pour enrichir la carte et offrir une meilleure représentation des débits mobiles en Algérie. Fiabilité et précision Les mesures sont réalisées sur les terminaux des utilisateurs et la précision de la géolocalisation dépend de la qualité du signal GPS. Des règles de filtrage strictes sont appliquées pour garantir la fiabilité des données publiées : Couverture réseau: Seules les mesures avec une précision de géolocalisation inférieure à 50 mètres sont conservées. Débits mobiles: Seules les mesures avec une précision de géolocalisation inférieure à 200 mètres sont prises en compte.
    • Sur votre modem vous avez accès à deux réseaux Wi-Fi : un à 5 GHz et un autre à 2.4 GHz. Le réseau à 5 GHz permet d'éviter bon nombre d'interférences avec d'autres appareils électroniques et bénéficie d'un débit plus élevé. Sachez cependant que celui-ci bénéficie d'une portée bien plus courte que le 2.4 GHz. Il est donc plus utile de vous en servir lorsque vous êtes proches de votre modem. Chaque réseau Wi-Fi occupe une bande de fréquences particulière. Cette bande peut déjà être occupée par d'autres appareils électroniques comme un four micro-ondes, la box de vos voisins, un baby phone,…Dans ces conditions, vous pourriez donc améliorer la qualité de votre réseau en changer de canal en modifiant celui-ci dans la configuration et les paramètres de votre modem. Chaque opérateur dispose d'un processus particulier, mais cette manipulation est généralement assez simple. L'application Wifi Analyzer permet de trouver les canaux non encombrés dans votre voisinage  
×
×
  • Create New...