Jump to content
Règlement du forum ×
IPTV et arnaques ×

45 millions de dollars : c'est la somme dérobée à des banques par des hackers


rapture

Recommended Posts

[h=1]45 millions de dollars : c'est la somme dérobée à des banques par des hackers[/h]getCrop.php?ID=3216083&ext=jpg&W=770&H=380&ptr=0

 

Des hackers ont réussi à dérober près de 45 millions de dollars à des banques du Golfe au cours de deux opérations de piratage en ligne en 2012 et 2013. L'affaire a été révélée le 9 mai par le bureau de la procureure de New York.

 

C'est un braquage sans arme, ni violence. Grâce à un réseau qui s'étend sur près de 26 pays, une bande de huit hackers a réussi à s'infiltrer dans le système informatique de groupes bancaires. Au cours de deux opérations, ils y ont piraté les numéros et codes secrets de cartes prépayées, et supprimé le plafond de retrait qui leur était attribué. Les pirates ont ensuite réutilisé les codes sur des cartes magnétiques lambda, et s'en sont servi pour faire des retraits d'argent sur des guichets automatiques.

Un butin de 45 millions de dollars

Lors d'une première opération, le 22 décembre 2012, ils se sont attaqués à la banque émiratie Rakabank. 45.000 débits y ont été effectués pour un montant total de 5 millions de dollars. Les 19 et 20 février, pour la seconde opération, ils ont piraté la Bank of Muscat, située à Oman. Les pirates ont effectué quelque 36.000 retraits répartis sur 24 pays pour un montant de 40 millions de dollars. Une seconde cellule, basée à New York, a quant à elle retiré 400.000 dollars pour la première attaque puis 2,4 millions lors de la seconde.

Les retraits se sont effectués en l'espace de quelques heures, grâce à une organisation sophistiquée et minutieusement préparée au préalable, pour un montant total qui s'élève à 45 millions de dollars.

« Un énorme braquage de banque du XXième siècle »

Les pirates ont rapidement déposé les fonds sur un compte à Miami et blanchi l'argent à travers l'achat de voitures et montres de luxe. Mais en dépit de leur ingéniosité, les pirates ont bel et bien fini sous les verrous. Sept de ces personnes ont été arrêtées à New York pour usurpation de dispositifs bancaires et blanchiment d'argent. La huitième personne, Alberto Yusi Lajud-Pena, surnommé "Prime" ou "Albertico", aurait été tuée le 27 avril, selon le bureau de la procureure. « Les prévenus et leurs complices ont participé à un énorme braquage de banque du XXIème siècle » a commenté la procureure de New York, Loretta Lynch.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...