Jump to content

Mozilla en négociation avec les opérateurs au sujet de Firefox Mobile


Guest salimdz
 Share

Recommended Posts

Mozilla en négociation avec les opérateurs au sujet de Firefox Mobile

 

 

870435-1069730.jpg

 

Mozilla veut reproduire le succès de Firefox, son navigateur web pour PC lancé en 2004, avec sa version mobile. Alors que les équipes de développement de Mozilla n'ont toujours pas terminé sa conception, des négociations informelles ont déjà eu lieu avec les opérateurs mobiles du marché.

 

L'objectif avoué de Mike Schroepfer, VP Engineering de Mozilla, est « en étant un acteur ouvert de pénétrer dans un marché fermé. Mais cela ne se fera pas du jour au lendemain ». Prévu pour être lancé avant la fin de l'année, Firefox Mobile sera premièrement compatible avec les systèmes d'exploitation Linux et Windows Mobile.

 

Tout en précisant être en relation avec différents opérateurs mobiles du marché, Mike Schroepfer ajoute que ces derniers, associés aux constructeurs mobiles, « veulent savoir combien notre navigateur web coûtera ». Et c'est justement là que la marque souhaite se démarquer de solutions concurrentes comme Opera, Skyfire ou Netfront car Firefox Mobile sera en effet proposé gratuitement. Cela est en revanche à la fois un avantage - principalement de coût - et un inconvénient majeur qui pourrait gêner les opérateurs mobiles qui cherchent constamment à contrôler les services donnés à leurs clients. Concernant les services dits « Premium », ils restent encore aujourd'hui proposés en option pour augmenter leurs revenus.

 

Mozilla cherche pour sa part à courtiser les opérateurs pour proposer à leurs clients de télécharger la version mobile de Firefox. « Je pense que certains opérateurs vont être gênés et effrayés par ce modèle économique alors que d'autres vont au contraire nous suivre rapidement dans cette opération », a ajouté Christian Sejersen, l'un des développeurs de Firefox Mobile.

 

Ce dernier à d'ailleurs récemment voyagé en Asie (Japon et Corée) comme l'annonce le webzine Infoworld pour rencontrer opérateurs et constructeurs. Il en ressort que tous les outils permettant d'augmenter le nombre de données data échangées sont analysés avec précision. Le second objectif de Mozilla est également d'améliorer son produit à l'aide de ces futurs partenaires. C'est ce qu'à fait Nokia avec ses tablettes Internet sous Linux qui exploitent un navigateur Mozilla, modifié à de nombreuses reprises par la marque dans le respect des contraintes open-source. « Les sociétés sont très intéressées par la possibilité de développer un produit pour eux-mêmes. Nous allons probablement voir un nombre important de contributions. »

 

Pour développer son prochain navigateur web mobile, Mozilla dispose désormais de cinq ingénieurs sur le projet et compte en recruter davantage dans les prochaines semaines. De même, certains constructeurs de mobiles dont Samsung commencent déjà à remonter des informations pour améliorer entre autres son interface utilisateur. Mozilla travaille enfin avec les fondeurs ARM et Intel pour améliorer sa compatibilité avec la plupart des architectures processeur des mobiles et smartphones du marché.

 

Source: mobinaute.com

 

source : http://www.nticweb.com/index.php?action=article&numero=1929

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • OK. Interleaved depth est une méthode de fragmentation des données qui vise à compenser les perturbations causées par des pics de 'bruit' (noise) sur ta ligne. Le Tenda a 32Mb de mémoire, donc une recrudescence de la fragmentation peut vite saturer la mémoire et occasionner une expérience d'utilisation en yoyo. Pour comprendre cette fonctionalité, je t'invite à lire le lien suivant: https://kitz.co.uk/adsl/interleaving.htm A ta place, je ferais deux choses, sans garantie sur le résultat, mais c'est la manière dont je procèderais: 1) d'abord il serait très utile d'essayer un autre modem sur ta ligne, de comparer les valeurs des stats ADSL avec le Tenda D301 qui  n'est pas un modem particulièrement performant. 2) ensuite l'idéal est de localiser ce qui cause les hausses de bruit sur la ligne. Ce la peut être des facteurs qui sont dans ton installation interne, ou externes en dehors de chez toi. Si tu dis que ton probleme est occasionnel, cela pourrait être dû a des interférences de ta ligne ADSL avec des câbles ou des appareils électriques  situés à proximité par exemple. Cela expliquerait pourquoi l'ajustement automatique soit inadapté, si les perturbations sont brusques, et occasionelles plutôt que constantes et prévisibles. Je t'invite à visionner la vidéo suivante pour illustrer ce point: Concernant l'inerleaved depth, c'est un paramètre qui est ajusté automatiquement par le software côté opérateur, pour compenser les problemes sur la ligne. Il peut être ajusté manuellement aussi, avec des commandes Telnet, sur certains modems. Néanmoins si une hausse de l'interleaved depth peut stabiliser la ligne, cela produit aussi une latence supplémentaire car il agit en fragmentant puis recomposant les données, ce qui nécessite du temps de calcul et occupe de la mémoire. C'est aussi pourquoi avoir un modem plus performant est utile: si le CPU et la mémoire du modem sont meilleurs, ces calculs seront exécutés d'une maniere plus aisée donc moins perceptibles en utilisation. En théorie cela peut impacter aussi la gestion côté opérateur: l'ajustement automatique de l'interleaved depth sur ta ligne tient compte de la rapidité avec laquelle ton modem réagit. Ceci étant il est toujours préférable de localiser la source du bruit, et la supprimer, que d'avoir recours à l'interleaved depth, même si parfois c'est la seule solution. J'espère que ces clarifications seront utiles, bon courage.  
    • C'est comme booking.com avec un représentant en Algérie. La question que je me pose, c'est quel est le statut légal du bureau de bez, ça m'intrigue. Pour qu'il puisse toucher du fric au nom de omodoo légalement, ça doit être un partenariat. Dans ce cas, comment le bureau de bez peut transférer les revenus au QG de UK?? Exporter de la devise est interdite, à moins que ça soit une succursale. Là c'est possible, mais dans ce cas, ça ne peut pas être plus économique que passer par une agence de voyage.
    • Dans la Circulaire_n01_du_31_mars_2022_relative_à_la_préinscription_et_à_lorientation_des_titulaires_du_baccalauréat_au_titre_de_lannée_universitaire_2022-2023_Fr ICI
×
×
  • Create New...