IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM


Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 12
Share |

Discussion: Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 800
    Remerciements
    341
    Remercié 891 fois dans 555 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !


    Absence du président de la scène, paralysie des institutions et colère des citoyens,Le black-out politique


    Cliquer ici pour agrandir

    Les coupures d’électricité récurrentes, conjuguées à une indécision politique, confortent le sentiment général que le pays se trouve dans un black-out politique total, propice à toutes les rumeurs.

    Depuis les législatives du 10 mai, le sommet de l’État est à l’arrêt temporaire. D’aucuns s’interrogent sur l’éclipse des responsables, l’absence du président de la République et, bien entendu, la toile qui fourmille d’informations, de rumeurs, de supputations et, surtout, un flot de questions que le silence officiel contribue savamment à amplifier sans apporter la moindre réponse.
    Black-out également devant les préoccupations de la population exprimées désormais exclusivement par l’émeute. Ni les ministres ni les walis ne peuvent convaincre avec leur “théorie” et leurs chiffres des citoyens excédés par la gestion des affaires et surtout les services publics. En cette période de Ramadhan et de grandes chaleurs, l’État est quasiment out, alors que le citoyen est soumis à des coupures récurrentes d’électricité, d’eau, et justification, au bas de l’échelle des responsabilités, les ministres et le Président étant hors champ, l’incivisme qui s’est érigé ces dernières années en mode national.
    C’est cependant oublier trop rapidement les chiffres et les promesses de régler ces problèmes de délestage et de coupure d’eau. En l’absence d’un responsable, un ministre capable de s’adresser à la population, d’expliquer ces ruptures intempestives que les justifications du P-DG de la Sonelgaz n’ont convaincu personne, le citoyen est réduit à un état “élémentaire” usant de tous les moyens pour dire son mécontentement.

    Domestication du gouvernement
    Cela dure depuis des mois, et même les ministres n’arrivent pas à se défaire du blocage que leur ont provoqué les sermons et les critiques du Président qui, avec le temps, a accaparé de larges pans de leurs prérogatives. Jusqu’au droit de regard sur tous les secteurs. Ils ne sont, après tout, que des exécutants de son programme.
    Il est devenu le seul maître de la décision, le donneur d’ordre à tel point que même les citoyens ayant saisi ce schéma ont compris que le Président constitue l’ultime et unique recours devant les dépassements de l’administration, le recours pour reprendre un droit. En concentrant tous les pouvoirs, le Président a réussi une sorte de domestication du gouvernement et à focaliser toute l’attention sur lui. Et chacune de ses absences devient un sujet de débat, d’interrogation et, surtout, compte tenu de son état de santé, un motif de suspicion, de doutes et de spéculations. On évoque depuis le début du Ramadhan le rituel des auditions, mais il n’en fut rien. En revanche, le secteur de l’énergie fait bien l’actualité avec la fragilisation de l’économie depuis la dégringolade des prix du brut qui poussa d’ailleurs le ministre à parler. Et cette histoire d’électricité qui touche directement le citoyen que le premier responsable du secteur, M. Youcef Yousfi, évitera comme un black-out.
    M. Bouterfa ne pourra rien devant la colère de plusieurs régions qui se sont mises à attaquer les symboles de la compagnie d’énergie. Ne reste alors, comme pour les contractuels de l’éducation, les gardes communaux ou les médecins, que la saisine on live du président de la République.

    Des questions et des hypothèses
    Mais où est-il exactement ? Il n’apparaît plus. Ni à la télévision ni en public. Ce qui a engendré un immobilisme institutionnel, une léthargie politique et donne l’impression que l’État est totalement absent. Là, la voie est ouverte à toutes les hypothèses, les rumeurs les plus fantaisistes, les plus pessimistes, le Net aidant, à toutes les lectures et projections que le silence accrédite dans un certain sens.
    Ce qui donne, sans doute, une atmosphère d’opacité dans la gestion du pays. Bien plus, une sorte d’État sans dirigeants dont les clés sont entre les mains d’une seule personne qui trouve un malin plaisir, par ce procédé, à rappeler qu’elle est la seule et unique maîtresse des lieux et dont dépendent tout mouvement et geste dans le pays. Faudra-t-il alors attendre la réapparition du président de la République pour trouver une réponse aux délestages et éventuellement une solution ? Même attente pour la régulation du marché, pour booster l’investissement privé, pour secouer l’administration, pour débloquer les crédits, pour améliorer Internet, pour rendre justice, pour parler diplomatie et prendre position… tout un programme. Aussi lourd qu’un fardeau.

    À quoi sert alors le gouvernement ? Où est le Président ? Des questions qui doivent faire partie de la spécificité algérienne.


    Source

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Ain Beida
    Messages
    1 034
    Remerciements
    35
    Remercié 88 fois dans 56 messages
    Pouvoir de réputation
    8

    Par défaut Re : Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

    Les algériens ces derniers temps se foutent latéralement de ces questions politiques, ce qui les préoccupe c'est la flambée des prix, les coupures d'électricités ainsi que la chaleurs estivale qui est plus que torride.
    Ce qui est de l'absence du gouvernement c'est pas quelque chose de nouveau pour nous nos dirigent sont en vacances"sauf quand il s'agit d'emeutes ou de votes" le long de l'année ce qui est une bonne chose! Pour ce qui est du président tout le monde sait qu'il est souffrant et de plus pour quell raison voudrait on le voir chaque jour, a ce que je sache ce n'est pas le marchand de sable et si il y a toujours des raleurs je leur dit que la majorité des gouvernements du monde sont a Londre entrain de supporter leurs athletes, les notres au moin sont chez nous meme si l'on a pas le sentiment qu'il furent un jour ici. Salutations.

  3. #3
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    un peu partout!
    Messages
    2 143
    Remerciements
    72
    Remercié 22 fois dans 15 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par FARESMANIA Cliquer ici pour agrandir
    Les algériens ces derniers temps se foutent latéralement de ces questions politiques, ce qui les préoccupe c'est la flambée des prix, les coupures d'électricités ainsi que la chaleurs estivale qui est plus que torride.
    Ce qui est de l'absence du gouvernement c'est pas quelque chose de nouveau pour nous nos dirigent sont en vacances"sauf quand il s'agit d'emeutes ou de votes" le long de l'année ce qui est une bonne chose! Pour ce qui est du président tout le monde sait qu'il est souffrant et de plus pour quell raison voudrait on le voir chaque jour, a ce que je sache ce n'est pas le marchand de sable et si il y a toujours des raleurs je leur dit que la majorité des gouvernements du monde sont a Londre entrain de supporter leurs athletes, les notres au moin sont chez nous meme si l'on a pas le sentiment qu'il furent un jour ici. Salutations.
    Salam,

    la, tu decide au nom des algeriens ya khou... moi je dis plutot que l'algerien est actuellement perdu dans sa quette pour trouver son gagne pain... mais au meme temps on voit de plus en plus des gens (majoritairement jeunes) qui commence a poser des questions sur le regime et la façon dont il dirige le pays...
    Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people.

  4. #4
    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Ain Beida
    Messages
    1 034
    Remerciements
    35
    Remercié 88 fois dans 56 messages
    Pouvoir de réputation
    8

    Par défaut Re : Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par el-farouk Cliquer ici pour agrandir
    Salam,

    la, tu decide au nom des algeriens ya khou... moi je dis plutot que l'algerien est actuellement perdu dans sa quette pour trouver son gagne pain... mais au meme temps on voit de plus en plus des gens (majoritairement jeunes) qui commence a poser des questions sur le regime et la façon dont il dirige le pays...
    Sans vouloir vos offenser mon cher je ne décide au nom de personne c'est juste ma pensée et ce que je crois juste, je suis d'accord pour dire que la hantise de l'algérien d'aujourdhui c'est le gagne pain et c'est pour cela que les jeunes de nos jours ne se préoccupent point de la vie politique du pays, ni meme externe, nos jeunes sont de plus en plus abrutis par les fardeaux de la vie quotidienne, le chomage, le marriage, EL HARGA, la politique pour eux c'est du"TAKSSAR ERASS" et ils s'en foutent catégoriquement du temps que ces derniers"dirigeants" leurs foutent la paix. Salutations.

  5. #5
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 800
    Remerciements
    341
    Remercié 891 fois dans 555 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut Re : Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

    j'ai envie de dire gagner son pain pourquoi ???? bientôt on nous privera de tout nos droits et même l'argent n'aura plus sa place car au lieu de se payer des choses qui nous concernent avec cet argent , on l'utilise pour acheter nos propres droits avec cet argent , faire un papier à la mairie il faut soudoyer un agent mais c'est une honte, maintenant inutile de parler de rechwa ou autre . notre argent durement gagner va devenir de l'argent sale et voilà vive l'algérie.

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par FARESMANIA Cliquer ici pour agrandir
    la politique pour eux c'est du"TAKSSAR ERASS" et ils s'en foutent catégoriquement du temps que ces derniers"dirigeants" leurs foutent la paix.
    si les dirigeants te foutent la paix c'est une chose très grave , ça veut dire qu'il n'y a plus de gouvernement ou bien il fait mal son travail, on aimerait bien qu'ils s'investissent un peu et faire au moins semblant de travailler et nous montrer qu'ils méritent leurs salaires .

  6. #6
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    un peu partout!
    Messages
    2 143
    Remerciements
    72
    Remercié 22 fois dans 15 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par FARESMANIA Cliquer ici pour agrandir
    Sans vouloir vos offenser mon cher je ne décide au nom de personne c'est juste ma pensée et ce que je crois juste, je suis d'accord pour dire que la hantise de l'algérien d'aujourdhui c'est le gagne pain et c'est pour cela que les jeunes de nos jours ne se préoccupent point de la vie politique du pays, ni meme externe, nos jeunes sont de plus en plus abrutis par les fardeaux de la vie quotidienne, le chomage, le marriage, EL HARGA, la politique pour eux c'est du"TAKSSAR ERASS" et ils s'en foutent catégoriquement du temps que ces derniers"dirigeants" leurs foutent la paix. Salutations.
    Moi contrairement a toi, je dis que c'est pas tous les algeriens qui se foutent carrément de la vie politique et des choix du regime... je dis meme qu'il y a une importante ascension dans le nombre d'algeriens (majoritairement) jeunes qui commencent a mettre la main sur la vraie raison de leurs souffrances que se soit économiques ou sociales...

    L'algerien n'est plus cet abrutis qui pense a satisfaire ses besoins biologiques (comme fut le cas dans la majeur partie du temps depuis "l’indépendance"... il commence a faire fonctionner ses neurones!!

    Tu vois ce que je veux dire??

    Et puis, tu ne m’offense pas au contraire, t'as vraiment un sens d'argumentation et une discipline de dialogue rarement trouvé dans le forum! Cliquer ici pour agrandir
    Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people.

  7. #7
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 800
    Remerciements
    341
    Remercié 891 fois dans 555 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut Re : Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par el-farouk Cliquer ici pour agrandir
    L'algerien n'est plus cet abrutis qui pense a satisfaire ses besoins biologiques (comme fut le cas dans la majeur partie du temps depuis "l’indépendance"... il commence a faire fonctionner ses neurones!!
    héhé ça c'est la phrase de l'année Cliquer ici pour agrandir

  8. #8
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 088
    Remerciements
    27
    Remercié 11 fois dans 10 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

    Salam

    Voilà un aperçu des débats politiques dont on se livre en ce moment.

    http://www.facebook.com/groups/awda3...ia.leljaza2ir/

    PS : Pas trop actif ces temps-ci, Ramadan oblige.

  9. #9
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    676
    Remerciements
    9
    Remercié 7 fois dans 6 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par el-farouk Cliquer ici pour agrandir
    Salam,

    la, tu decide au nom des algeriens ya khou... moi je dis plutot que l'algerien est actuellement perdu dans sa quette pour trouver son gagne pain... mais au meme temps on voit de plus en plus des gens (majoritairement jeunes) qui commence a poser des questions sur le regime et la façon dont il dirige le pays...
    Désolé frère mais tu pue le printemps arabe ^^

    Les jeunes qui commence a poser des questions sur le régime? tu décide de parler au nom de tout les jeune la. Et je pense pas que parler politque est qlq chose de nouveau chez les Dziens :P

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par el-farouk Cliquer ici pour agrandir
    L'algerien n'est plus cet abrutis qui pense a satisfaire ses besoins biologiques (comme fut le cas dans la majeur partie du temps depuis "l’indépendance"... il commence a faire fonctionner ses neurones!!
    Personnellement je trouve pas qu'il a beaucoup changer l'algérien .. de plus en plus d'alcooliques, drogués, et de les prostituées, d'égoïstes et de matérialistes.

    Si ils sont si nombreux et qu'ils veulent un changement, la meilleur solution c'est de s'investir de la vie politique du pays non ? nous avons foi en vous, gambatte.
    Dernière modification par kamui13 ; 12/08/2012 à 13h51.

  10. #10
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    un peu partout!
    Messages
    2 143
    Remerciements
    72
    Remercié 22 fois dans 15 messages
    Pouvoir de réputation
    14

    Par défaut Re : Absence du président, colère des citoyens, Le black-out politique !

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par kamui13 Cliquer ici pour agrandir
    Désolé frère mais tu pue le printemps arabe ^^

    Les jeunes qui commence a poser des questions sur le régime? tu décide de parler au nom de tout les jeune la. Et je pense pas que parler politque est qlq chose de nouveau chez les Dziens :P
    Salam,

    Si tu lis bien mes interventions, tu trouveras que c'est plutôt de l'analyse que je fais, je ne parle pas au nom des autres, je dis seulement ce qui est constaté... et jusqu'a preuve du contraire, mes propos sont valides et coïncident avec la réalité.

    Concernant le printemps arabe, meme tab jnanou l'a dit, que l'algerie est un pays qui influence et qui est influencé, on est dans la region arabe, la region arabe subit un "printemps" >>> on terminera forcement par être influencer par cet vague!!
    Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 03/09/2013, 15h09
  2. singe en colère
    Par mousan dans le forum Photos et vidéos
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/07/2011, 21h06
  3. [Actualités] Colère silencieuse à la chinoise
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/03/2010, 14h00
  4. Réponses: 6
    Dernier message: 05/01/2009, 13h06
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 18/07/2008, 09h36

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon