PDA

Voir la version complète : Bill Gates n’est plus l’homme le plus riche de la planète



salimdz
25/03/2008, 00h49
Il a été détrôné par Warren Buffett

Bill Gates n’est plus l’homme le plus riche de la planète

http://www.elwatan.com/local/cache-vignettes/L170xH109/arton89155-de8c1.jpg

Après un règne sans partage de 13 ans, le fondateur de Microsoft a perdu sa couronne d’homme le plus riche de la planète au profit de l’investisseur américain Warren Buffett, selon le classement établi par le magazine économique américain Forbes.

Forbes explique sur son site Internet que le « gourou » de la finance à la tête de sa holding Berkshire Hathaway a vu sa fortune enfler et atteindre 62 milliards de dollars (40,54 milliards d’euros), soit 10 milliards de dollars (6,53 milliards d’euros) de plus qu’il y a un an, notamment grâce à son flair sur la crise des prêts hypothécaires (subprime). Fils d’un homme politique du Nebraska, Buffett, aujourd’hui âgé de 77 ans, est tombé dans le monde des affaires dès son plus jeune âge. Pour la petite histoire, le petit Warren, qui livrait des journaux à vélo pour son argent de poche, a fait sa première déclaration fiscale à 13 ans. Il réclamait au titre d’outil de travail une déduction de 35 dollars pour... sa bicyclette. Étudiant à l’université Columbia à New York, il profitera également des cours d’un autre « gourou » de la finance Benjamin Graham. Avec une fortune estimée à 58 milliards de dollars (37,9 milliards d’euros), la dégringolade de Bill Gates est rude, puisqu’il doit se contenter de la troisième place, la deuxième étant désormais occupée par le magnat mexicain des télécoms Carlos Slim Helu qui a vu sa fortune passer de 49 à 60 milliards de dollars (39,2 milliards d’euros) depuis mars 2007. Le quatrième de cette liste est l’homme d’affaires indien Lakshmi Mittal dont la fortune est estimée à 45 milliards de dollars (29,4 milliards d’euros).

source : http://www.elwatan.com/spip.php?page=article&id_article=89155

Darkvader
18/09/2008, 16h35
Il a été détrôné par Warren Buffett

Bill Gates n’est plus l’homme le plus riche de la planète

http://www.elwatan.com/local/cache-vignettes/L170xH109/arton89155-de8c1.jpg

Après un règne sans partage de 13 ans, le fondateur de Microsoft a perdu sa couronne d’homme le plus riche de la planète au profit de l’investisseur américain Warren Buffett, selon le classement établi par le magazine économique américain Forbes.

Forbes explique sur son site Internet que le « gourou » de la finance à la tête de sa holding Berkshire Hathaway a vu sa fortune enfler et atteindre 62 milliards de dollars (40,54 milliards d’euros), soit 10 milliards de dollars (6,53 milliards d’euros) de plus qu’il y a un an, notamment grâce à son flair sur la crise des prêts hypothécaires (subprime). Fils d’un homme politique du Nebraska, Buffett, aujourd’hui âgé de 77 ans, est tombé dans le monde des affaires dès son plus jeune âge. Pour la petite histoire, le petit Warren, qui livrait des journaux à vélo pour son argent de poche, a fait sa première déclaration fiscale à 13 ans. Il réclamait au titre d’outil de travail une déduction de 35 dollars pour... sa bicyclette. Étudiant à l’université Columbia à New York, il profitera également des cours d’un autre « gourou » de la finance Benjamin Graham. Avec une fortune estimée à 58 milliards de dollars (37,9 milliards d’euros), la dégringolade de Bill Gates est rude, puisqu’il doit se contenter de la troisième place, la deuxième étant désormais occupée par le magnat mexicain des télécoms Carlos Slim Helu qui a vu sa fortune passer de 49 à 60 milliards de dollars (39,2 milliards d’euros) depuis mars 2007. Le quatrième de cette liste est l’homme d’affaires indien Lakshmi Mittal dont la fortune est estimée à 45 milliards de dollars (29,4 milliards d’euros).

source : http://www.elwatan.com/spip.php?page=article&id_article=89155

Not anymore, he is back on top of the list again.

http://www.forbes.com/2008/09/15/400list08_all_slide.html

lamine023
18/09/2008, 19h47
kelke citations de se genie de la finance

La guerre des classes : « Tout va très bien pour les riches dans ce pays, nous n’avons jamais été aussi prospères. C’est une guerre de classes, et c’est ma classe qui est en train de gagner »
« Si une société réussit, son cours de bourse finira par suivre. »
L'indépendance : « Vous n'avez pas raison parce que d'autres sont d'accord avec vous. Vous avez raison parce que vos faits sont exacts et que votre raisonnement est juste. »
Les objectifs : « Notre but est de découvrir des entreprises extraordinaires à des prix ordinaires et non des entreprises ordinaires à des prix extraordinaires. »
Toujours gagner : « À la Bourse, il y a deux règles fondamentales à respecter. La première est de ne pas perdre, la seconde est de ne jamais oublier la première. »
« Ce que nous faisons est à la portée de tout le monde. Il n'est tout simplement pas nécessaire de faire des choses extraordinaires pour obtenir des résultats extraordinaires. »
Les erreurs : « Je veux pouvoir expliquer mes erreurs. C'est pourquoi je ne fais que des choses que je comprends. »
Sortir du trou : « Quand on est dans un trou, la pire chose à faire est de continuer de creuser. »
« Quand un dirigeant avec une réputation d'excellence s'attaque à une entreprise avec une réputation de médiocrité, c'est la réputation de l'entreprise qui demeure intacte. »
Les bons dirigeants ne suffisent pas : « Les bons jockeys s'en tirent bien sur les bons chevaux, et mal sur les canassons. »
L'ombre des prédécesseurs : « Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. »
« Ne demandez jamais à un coiffeur si vous avez besoin d’une coupe de cheveux. »
« Mieux vaut avoir approximativement raison qu'avoir précisément tort. »
La marée basse : « C'est quand la mer se retire qu'on voit ceux qui se baignent nus. »
Les prévisions : « Les prévisions vous en disent beaucoup sur ceux qui les font, elle ne vous disent rien sur l'avenir. »
L'oracle d'Omaha : « Dans le monde des affaires, malheureusement, le rétroviseur est toujours plus transparent que le pare-brise. »
À contre sens : « La plupart des gens s’intéressent aux actions quand tout le monde s’y intéresse. Le moment d’acheter est quand personne ne veut acheter. Vous ne pouvez acheter ce qui est populaire. »
Éviter le naufrage : « Si jamais vous vous retrouvez dans un bateau qui coule, l'énergie pour changer de bateau est plus productive que l'énergie pour colmater les trous. »
Les héritiers : « Une personne très riche doit laisser suffisamment à ses enfants pour qu'ils fassent ce qu'ils veulent mais pas assez pour qu'ils ne fassent rien. »
Une fiscalité injuste : « Le système des impôts a complètement dévié en faveur des riches aux dépens des classes moyennes au cours des 10 dernières années. C'est dramatique. »
« Une vaste diversification n'est seulement requise que lorsque les investisseurs ne comprennent pas ce qu'ils font. »
Le prix et la valeur : « le prix est ce que vous payez, la valeur est ce que vous gagnez. »
Les grandes théories : « Dans la nouvelle théorie de gestion de portefeuille, il y a beaucoup de petites lettres et toute sortes de choses qui vous font croire que vous êtes en avance. Mais il n'y a pas de valeur ajoutée. »
Préparer sa succession : « Quand vous recherchez des gens à recruter, vous devez rechercher 3 qualités : l'intégrité, l'intelligence, et l'énergie, s'ils ne possèdent pas la première, les 2 autres vous tueront. »
Investir sur le long terme : « Achetez des choses que vous serez parfaitement heureux de posséder, si le marché s'effondre pendant 10 ans. »
Ne pas suivre la tendance : « Soyez craintifs quand les autres sont avides, soyez avides quand les autres sont craintifs. »

smaildz
19/09/2008, 00h42
meskine bill gates............

hamyay
19/09/2008, 02h28
mais de quel genie tu parle ?
en tout cas il parle bien et je kif c citation