Jump to content

DELTA47

Members
  • Posts

    57
  • Joined

Everything posted by DELTA47

  1. Salut, Je bosse sur un projet de conception d'un ordinateur basique à base du microprocesseur 8088 (le même utilisé ds le 1er PC d'IBM) et l'écriture d'un simple système d'exploitation UNIX-like pour lui. 1- Hardware: Processeur Intel 8088 @ 5MHz RAM 512K, ROM 8K Stockage de masse: carte SD (systeme de fichiers FAT16) Clavier PS2 Affichage: mode texte (carte STM32 processeur ARM) 2- Software: BIOS compatible IBM PC secteur de BOOT OS: systeme d'expoitation simple compatible (UNIX/Linux) Je cherche des gens intéressés et surtout motivés. Après ce projet on va étudier en d&tails le code source du 1er noyau linux (version 0.01). Voici le lien d'un Tuto sur la création d'un système linux minimal:
  2. Slt, Je bosse sur un projet de conception d'un ordinateur basique à base du microprocesseur 8088 (le même utilisé ds le 1er PC d'IBM) et l'écriture d'un simple système d'exploitation UNIX-like pour lui. Je cherche des gens intéressés et surtout motivés. Voici le lien d'un Tuto sur la création d'un système linux minimal:
  3. On se perd dans cette jungle de standards: HDR, HDR10, HDR10+, HLG, DOLBY VISION ... !!! Pkoi on arrive pas à s'entendre sur un seul format?
  4. Salut tt le monde, J'ai lu qqs part que pour une diagonale moins de 55 pouces, l’œil ne peux pas distinguer la différence entre une image 4K et une image full HD !!!! c-à-d, si je fais tourner une vidéo 4K sur deux tv disant 47 pouces de la même marque, même qualité ..etc; une 4K et l'autre full HD je ne vois aucune différence. Donc pour profiter de la 4K il faut une diagonale de plus de 55pouces. Alors si vous optez pour une p'tite téloche il vaut mieux prendre une full HD de bonne qualité qu'une 4K pourrie. Est-ce que qqn peut confirmer ou infirmer ça?
  5. ATTENTION: Un conseil pour les gens qui font leurs premiers pas dans le monde de la HI-FI et le HOME CINEMA. Surtout n'écoutez pas les gens soi-disant audiophiles qui vous disent: " OHH làlà, il te faut un ampli à tubes (en diamant) et des résistance tolérance zero (0%) en carbone mélangé avec du saphir et des condos en polyprostihidrate de tolwène ... alimenté avec un transfo à core en Fer ramené de la planète Pluton et redressé par des diodes schottky ultra rapides (+ que la vitesse de la lumière), et le filtrage il faut pas moins de 100000000F (oui Farad et non pas uF) ... Quand aux cables rien ne vaut le pure argent récupéré dans les météorites qui tombent en Sybérié de l'est ...les fiches doivent être plaquées en Or 24 carat ...les enceintes? mon Dieu le bois des forêts de l’Everest dans le Népal est un must pour leur fabrication et les haut parleurs rien ne vaut les aimants en terres rares (Néodium cromure de titra netro phosphore) ..." Vous avez compris, c'est de la pire folie. Vous dépensez toute vos économies et vous passez votre vie à chercher "le cable en argent des météorites" sans le trouver !! Vous pouvez écoutez vos morceau en très haute fidélité sans dépenser beaucoup de sous. Il suffit de chercher des conseils sur internet pour dénicher un bon ampli et des bonnes enceintes. Je vous ai parlé de l'ampli Gaincard qui coutait 3300$ et que c'est révélé construit avec un banal IC qui coute qqs centimes !! Un autre exemple, l'ampli pour casque le CMOY basé sur un simple ampli-op et qui rivalise avec les meilleurs amplis beaucoup plus chers. Ne tombez pas dans le jeu et soyez réalistes. Bonne écoute
  6. Merci zgerch pour le lien, mais hélas c'est en France ce site !! Moi je ch qqs chose "ICI", dans ce beau pays de rêve. Comment t'as pu acheter chez eux ? Par carte Visa ou Mastercard je pense. Moi j'en ai pas hélas. Et j'ai pas des connaissances là-bas, pardon "là-haut" !! Best regards
  7. + de 30 affichage et aucune réponse. Pas d'amateurs de DIY audio ici ?!!!! Je suis pas un audiophile, mais à mon avis on peut construire un système pour écouter de la musique ou voire ces films dans des bonnes conditions et sans se ruiner. Pas besoin de dépenser des dizaines de milliers de DA pour ça. Par exemple l'ampli Gaincard de 47 labs qui coute dans les 2000$ n'a qu'un simple circuit intégré (LM3875) qui coute qqs $ seulement dans le coeur !! Beaucoup de diyers ont réussi à le cloner facilement (gainclones). http://www.sakurasystems.com/reference/gaincard.html http://dogbreath.de/GainCard/GainCard.html J'espère trouver des personnes intéressées pour s'entre-aider et mener à bien ce projet qui est le rêve de bcp d'entre nous je pense.
  8. Salut tout le monde, J'ai un décodeur Dolby/DTS HD Audio Rush 5.1. Un review ici: https://www.dr-lex.be/hardware/hdar_review.html et j'aimerais bien construire des enceintes moi-même. J'ai déjà 2 enceintes, récupérées d'une chaine ENIE (Radio+ tourne disque qui date des années 80!!) YA hasrah ala zman !!! Le filtrage de ces enceintes est basique de chez basique, juste un condensateur non polarisé (2 condos de 10uF electrolitiques de mauvaise qualité montés en série) pour alimenter le tweeter. D'abord il me faut un filtre passif de 12dB/octave pour ces enceintes. Ensuite, le caisson de basse. Qu'est-que que vous me conseillez comme woofer qui soit disponible ici au bled? Quel topologie, caisson clos ou bass-reflex? Pour la centrale il faut 2 HP ou un seul suffit? Quel modèle? Enfin, les surround, est-ce qu'on peut se contenter de bonnes enceintes pour PC? Pour les amplis audio pas de problème, j'ai essayé un montage à base de TDA2030 et je le trouve très bien. lien: http://diyaudioprojects.com/Chip/DIY-TDA2050-Hi-Fi-Chip-Amplifier/ Sinon il y a les gainclones qui sont facile à construire soi-même. Merci
  9. Symba le p'tit abeille BEE !! Vraiment dommage que ce soit "discontinued".
  10. Merci encore une fois djezzyman ! Effectivement le probleme vient du choix de uClibc car ça marche pour eGlibc !! Dans kel option du menu on peut désactiver le support de C++? kel est l'effet de cette disactivation?
  11. Tu veux dire Rasbian OS? Va voir coté Arch linux, il y a une distrib très légère pour le PI.
  12. ki izid we n'semmouh es'id !! " kan il sera né on le nomme Said"
  13. De rien mon cher. J'aimerais bien que d'autres personnes chaqu'un ajoute son brique pour arriver à une vraie distribution. Pkoi pas? Rien n'est impossible.
  14. Bon en utilisant le .config de Cristophe Blaess ça marche enfin !! Mais pkoi le fichier qui vient avec ne marche pas??? C'est un fichier spécial Rasp PI préparé par les soins du dévolepeur du programme lui même !
  15. J'ai suivi ce tuto: http://www.bootc.net/archives/2012/05/26/how-to-build-a-cross-compiler-for-your-raspberry-pi/ J'ai (re)compilé le crosstool,et j'ai copié les fichiers de config dans mon répertoire de build pour arm-rpi et uClibc, mainteant: ct-ng menuconfig marche. J'ai configuré comme indiqué dans le tuto en choisissant uClibc. et puis: ct-ng build.4 et là ça bloque de nouveau !!! DELTA@DELTA-Satellite-L30 ~/RPI/ctng-build $ ct-ng build.4 .config.2: line 471: HOME: command not found touch: cannot touch ‘/home/DELTA/RPI/ctng-build/.build/backtrace’: No such file or directory [ERROR] [ERROR] >> [ERROR] >> Build failed in step '(top-level)' [ERROR] >> [ERROR] >> Error happened in: source[.config.2@471] [ERROR] >> called from: main[scripts/crosstool-NG.sh@25] [00:00] / touch: cannot touch ‘/home/DELTA/RPI/ctng-build/.build/backtrace’: No such file or directory [ERROR] [ERROR] >> [ERROR] >> Build failed in step '(top-level)' [ERROR] >> [ERROR] >> Error happened in: source[.config.2@471] [ERROR] >> called from: main[scripts/crosstool-NG.sh@25] [ERROR] >> [ERROR] >> For more info on this error, look at the file: 'build.log' [ERROR] >> There is a list of known issues, some with workarounds, in: [ERROR] >> '/home/DELTA/RPI/CTNG/share/doc/crosstool-ng/ct-ng.1.19.0/B - Known issues.txt' [ERROR] [ERROR] (elapsed: 23291553:42.16) [00:00] / make[1]: *** [build] Error 127 make: *** [build.4] Error 2 DELTA@DELTA-Satellite-L30 ~/RPI/ctng-build $
  16. WOW ! MERCI encore djezzyman ! Je vais essayé ça dès que possible. Tiens-moi au courant de tes résultats, stp. Sans indiscrétion, t'as un PI? ---------------- Edit: chez moi les serveurs Ubutnu et Canonical sont déjà sur saucy !! [left] DELTA@DELTA-Satellite-L30 ~ $ cat /etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list # Do not edit this file manually, use Software Sources instead. deb http://packages.linuxmint.com petra main upstream import #id:linuxmint_main deb http://extra.linuxmint.com petra main #id:linuxmint_extra deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu saucy main restricted universe multiverse deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu saucy-updates main restricted universe multiverse deb http://security.ubuntu.com/ubuntu/ saucy-security main restricted universe multiverse deb http://archive.canonical.com/ubuntu/ saucy partner DELTA@DELTA-Satellite-L30 ~ $ [/left] Comme j'ai dit avant, je bloque sur: ct-ng menuconfig donc je peux rien faire là !!!
  17. Bonjour les forumdziens, " La curiosité n'est pas un vilain défaut". Avec cette expression finit le présentateur d'une émission scientifique sur La5 chaque épisode. Alors si vous êtes trop curieux comme moi, c'est votre jour de chance. /**************************************************************************************************************************************** Linux est une très belle histoire qui commence en 1991 dans la chambre universitaire d'un étudiant Finlandais "Linus Torvalds"et finit dans votre Set Top Boxe (démo satellite), votre modem-routeur ou même dans votre lave linge !!! *****************************************************************************************************************************************/ OBJECTIF: Nous allons voir comment créer "from scratch" (à partir de ZERO , en fait à partir du code source) un système Linux minimal (vraiment basique de chez basique, mais qui peut servire de base pour une distrib bien aboutie (voir la section: TO DO)) et le "booter" à partir d'une clef USB (flash disk). Les composantes d'un system GNU/linux: En réalité Linux n'est que le noyau, le system total on l'appel GNU/linux (GNU c'est le projet des logiciels libres). 1- Le chargeur (bootloader): une sorte de démarreur . 2- Le noyau Linux (kernel): le moteur ou le coeur du systeme. 3- Le systeme des fichiers (root file system): les applications et fichiers de configuration. Si on continue dans la logique d'analogie avec un véhicule ça représente : le volant, l'accélerateur, les freins..... tout qui affecte l'état du vehicule en mouvement koi. Le "boot process": comment démarre votre PC sous Linux? Après la mise sous tension d'un ordinateur de type PC, le processeur commence à exécuter le BIOS (Basic In/out System), un programme sauvegardé dans la ROM qui a pour rôle d'initialiser les différents circuit électroniques (controlleur d'interruptions PIC, circuit d'accèss direct à la mémoire DMA, ports d'ntrées/sorties PIA...etc) puis il charge le premier secteur du disque dur (MBR) ds la RAM à l'adresse 0000:7C00 et verifie si le disque est bootable (signature AA55 à la fin du 512 octets), si oui le bios passe la main au MBR. Le MBR contient un code pour aller chercher un programme (le bootloader dans notre cas) dans la tables des fichiers FAT et le charge en mémoire puis il lui passe la main. Le bootloader de son coté va chercher le noyau et le charger en RAM et puis il lui passe la main. Enfin le noyau s'auto décompresse, initialise la carte mère ... et enfin aller exécuter un fichier INIT qui se trouve sur le systeme de fichier (espace utilisateur: user space). INIT comme son nom l'indique initialise le system et passe la main à un autre programme comme le Shell (où en saisie les commandes). /***************************************************************************************************************** On aura peut être l'occasion de voir un peu plus en détail l'architecture du noyau et son processus de boot. ******************************************************************************************************************/ I) Préparer l'environnement de développement: N.B: J'utilise une distribution basé sur UBUNTU, c'est presque la même démarche si vous avez autre chose. On commence par ouvrir un terminal, soit un emulateur graphique soit un VRAI (si vous êtes un linuxien pur et dur !) 1- Installer les outils suivants: build-essential, wget, make, kernel-package, libncurses5-dev. sudo apt-get install build-essential libncurses5-dev wget kernel-package entrer votre mot de pass puis valider 2- Créer un répertoire de travail, par exemple: MINI ds votre HOME (~): ~$ mkdir MINI ~$ cd MINI 3- télécharger les sources suivants: - noyau linux Vanilla (qui ne contient aucun patch) à partir du site officiel http://www.kernel.org. Pour ma part j'ai utilisé un noyau 2.6.24.3. [MINI]$ wget .........(mettre ici l'url de l'archive à télécharger) - les sources de Busybox à partir du site http://www.busybox.net: [MINI]$ wget .........(mettre ici l'url de l'archive à télécharger) 4- Décompresser les sources: [MINI]$ tar xvjf linux-X.Y.Z.tar.bz2 [MINI]$ tar xvjf busybox-X.Y.Z.tar.bz2 5- Renommer le dossier linux-X.Y.Z en Linux et le dossier busybox-X.X.Z en busybox. [MINI]$ mv linux-X.Y.Z linux [MINI]$ mv busybox-X.X.Z busybox Bien sûr vous pouvez faire les étapes 3, 4 et 5 en mode graphique. II)Le noyau: 1- Configuration: [MINI]$ cd linux [linux]$ make menuconfig un menu semi graphique s'ouvre comme sur la photo (s'il ya un probleme agrandissez la fenetre du terminal): La navigation dans cette interface est simple : Flèches haut/bas pour monter/descendre Entrée pour entrer dans les sous-menus Échappement deux fois pour sortir d'un sous-menu h pour demander l'aide d'une option Oblique "/" pour rechercher une option Espace pour sélectionner une option On touche à rien, on va juste activer les deux options "ELF support" et "Initial RAM file system support" : General setup —> Initial RAM filesystem and RAM disk (initramfs/initrd) support (on verra ça tout à l'heure). Executable file formats / Emulations —> Kernel support for ELF binaries 2- Compilation: [linux]$ make Aller faire des courses, boir un café ... car la compilation prend du temps (ça dépend de la configuration de votre ordi). voilà ! Enfin, notre noyau est dans ~/MINI/linux/arch/x86/boot/ elle se nomme bzImage. Laisson le se reposer pour le moment !! II) Le système des fichiers: On va créer un initrd (INITial Ram Disk) qui est un systeme de fichiers compressé, il sera monté dans la RAM (voir la section références en bas). 1- Créer un repertoire rootfs: [MINI]$ cd .. [MINI]$ mkdir rootfs 2-Compiler busybox: BusyBox, est le couteau suisse du GNU/Linux, c'est un unique programme qui combine un grand nombre d'utilitaires systèmes en les réunissant en un seul exécutable. BusyBox intègre les commandes Unix de base (ls, cd, cp....) entre autres, ainsi qu'un shell (ash), un serveur HTTP, un serveur FTP et bien d'autres. Chaque commande est un lien symbolique vers l'exécutable busybox. (voir la section références en bas). - Mettez-vous ds le répertoir des sources busybox: [MINI]$ cd busybox - Créer le fichier de configuration (.config): [busybox]$ make defconfig - On va modifier (choisir) la configuration: [busybox]$ make menuconfig un menu semi graphique emblable à celui du noyau s'ouvre: - On va choisir le mode "STATIC" ( un exécutable qui n'a pas besoin d'acune librairie ): Busybox Settings —> Build Options —> Build BusyBox as a static binary (no shared libs)=y - Puis la compilation: [busybox]$ make - Enfin l'installation de busybox dans notre rootfs: [busybox]$ sudo make CONFIG_PREFIX=~/MINI/rootfs install Aller jetter un coup d'oeuil dans le répertoir rootfs pour voir les dossier crées et leurs contenus. Dans le dossier bin par exemple on trouve pleins de liens symboliques qui portent les noms des commands usuels et qui pontent tous vers l'exécutable "busybox". 3- Peupler le rootfs: Nous avons déjà dans notre rootfs quelques dossiers essentiels crées lors de l'installation de busybox il suffit d'ajouter quelques autres. [busybox]$ cd ~/MINI/rootfs - crééer les répértoirs style Unix: [rootfs]$ mkdir dev proc sys tmp - supprimer le fichier "linuxrc" crée lors de l'installation de busybox: [rootfs]$ rm linuxrc - Créer les noeuds: [rootfs]$ sudo mknod dev/console c 5 1 - Créer le fichier "init" nécessaire pour le boot: [rootfs]$ cat >> init #!/bin/sh echo ======================= echo echo 1 2 3 VIVA L'ALGERIE echo echo ======================= mount -t proc none /proc mount -t sysfs none /sys /bin/sh EOF - Rendre le fichier init exécutable: [rootfs]$ sudo chmod +x init - Compresser le rootfs: [rootfs]$ sudo find . | cpio -H newc -o | gzip -9 > ~/MINI/rootfs.gz l'initrd "rootfs.gz" compressé est dans ~/MINI . III) Préparer la clé USB et Installer le bootloader: Personellement j'ai réalisé cette étape sur "WINDOBE" !!!!!! Je sens des grincements des dents de certains parmi vous, je m'excuse. On verra peut être comment faire ça sur linux plus tard. 1- Copier les fichiers "bzImage" et "rootfs.gz" dans un répertoire accessible par windobe. 2- Télécharger le bootloader syslinux ici: http://www.kernel.org/pub/linux/utils/boot/syslinux/syslinux-3.83.zip . 3- Décompresser l'archive dans un dossier sur la racine C: on va dire SYSLINUX, dedans il va y avoir un répertoire WIN32. 4- Mettre la clef USB et repérer le lecteur, on va dire F. 5- Formater la clef en FAT32. 6- Y copier les fichiers "bzImage" et "rootfs.gz". 7- Lancer une commande MSDOS et tape ceci : C: CD \SYSLINUX\WIN32 (ca doit vous placer dans le répertoire WIN32) syslinux.exe -m -a F: ( remplacer F: par la lettre que vous avez réperé en 4) après cette commande le MBR sera changé et un fichier caché LDLINUX.SYS qui est notre bootloader est crée sur la clef. votre clef est BOOTABLE !! 8- Créer le fichier de configuration pour le bootloader: avec NOTEPAD (surtout PAS word) créer un fichier texte "syslinux.cfg". Voici son contenu: label FORUMDZ kernel bzImage append initrd=rootfs.gz default FORUMDZ implicit 0 prompt 1 timeout 10 /*------------------------------------------------------------------------------------------------ NOTE: SYSLINUX searches for the SYSLINUX.CFG file in the following order: /boot/syslinux/syslinux.cfg /syslinux/syslinux.cfg /syslinux.cfg -----------------------------------------------------------------------------------------------*/ Voilà c'est tout OUUUUUUUUUFFFFFF !!!!! IV) ENJOY ! - Redémarrer votre PC (la clef USB dedans). - Entrer dans le setup et changer l'ordre du boot: mettre USB en premier bien sûr. - F10 puis valider. Après un reboot un message de syslinux s'écrit sur l'écran: boot: ( ne toucher à rien) loading bzImage .......... loading rootfs........... après les messages du kernel (qui s'afficent très vite) on vers la fin notre message: ========================== 1 2 3 VIVA L'ALGERIE =========================== puis un curseur qui clignote. entrer "ls" puis valider ..... TO DO: - Booter sur un vrai systeme de fichier dans la clé USB soit indirectement en passant par l'initrd et en PIVOT_ROOTant, soit directement, dans ce cas il faut un "dealy" pour permetre au noyau de détecter la clef. J'ai pas réussi les deux méthodes (pour le moment). Si quelqu'un peux m'aider ça sera très sympa. - Ajouter un serveur XORG pour travailler dans un environnement graphique. - Ajouter d'autres applications et fichiers de configuration. - ............. Références: http://wiki.linux-france.org/wiki/Les_commandes_fondamentales_de_Linux http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/compiler_linux https://www.ibm.com/developerworks/library/l-initrd/ http://fr.wikipedia.org/wiki/BusyBox http://www.syslinux.org/wiki/index.php/SYSLINUX
  18. Justement, au départ j'ai suivi un tuto de Cristophe Blaess pour céer un Linux from scratch pour le PI en utilisant buildroot mais ça marche pas!! C'est pas les tutos qui manquent mais en pratique en trouve souvent des problemes/ Merci quand même.
  19. Merci Djezzyman pour votre réponse. Hélas, g pas pigé ce ke t'as dit !! Tu voulais dire que je dois toucher aux sources? leskels? ---------------- PS: En attendant de résoudre mon probleme j'ai trouvé un compilateur "bar metal" ici: http://www.cl.cam.ac.uk/freshers/raspberrypi/tutorials/os/downloads/arm-none-eabi.tar.bz2 J'ai réussi mon premier prgramme (clignoter une LED) en suivat ce tuto: http://www.cl.cam.ac.uk/projects/raspberrypi/tutorials/os/index.html * g aussi téléchargé un compilateur pour Linux: sudo add-apt-repository ppa:linaro-maintainers/toolchain sudo apt-get update sudo apt-get install gcc-arm-linux-gnueabi Je vais essayer de compiler le noyau avec.
  20. Salam, Merci pour votre réponse, c très gentil à vous. Après un : sudo apt-get update sudo apt-get instal gnulib Hélas, rien de nouveau !!!!!!
  21. Bonjour tt le monde, Je ss sous Linux Mint 16 (Petra), j'ai installé les outils suivants: libexpat1-dev, texinfo, python-dev, gperf, build-essential, automake, autoconf, libtool, make, bison, flex, gawk, libncurses5-dev, subversion, xsltproc, docbook-xsl Hélas, malgrès ça j'arrive pas à créer ma "tool chain" pour Raspberry PI ni avec Buildroot ni avec crosstool-ng !! pour buildroot je reçois le message d'erreur suivant: >>> host-m4 1.4.16 Building PATH=/usr/local/cross-rpi/bin:/usr/local/cross-rpi/usr/bin:/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/usr/sbin:/usr/bin:/sbin:/bin LD_LIBRARY_PATH="/usr/local/cross-rpi/usr/lib:" PKG_CONFIG="/usr/local/cross-rpi/usr/bin/pkg-config" PKG_CONFIG_SYSROOT_DIR="/" PKG_CONFIG_LIBDIR="/usr/local/cross-rpi/usr/lib/pkgconfig" PERLLIB="/usr/local/cross-rpi/usr/lib/perl" /usr/bin/make -j4 -C /home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16/ make[1]: Entering directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16' /usr/bin/make all-recursive make[2]: Entering directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16' Making all in . make[3]: Entering directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16' make[3]: Nothing to be done for `all-am'. make[3]: Leaving directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16' Making all in examples make[3]: Entering directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16/examples' make[3]: Nothing to be done for `all'. make[3]: Leaving directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16/examples' Making all in lib make[3]: Entering directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16/lib' /usr/bin/make all-am make[4]: Entering directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16/lib' /usr/bin/gcc -std=gnu99 -I. -O2 -I/usr/local/cross-rpi/include -I/usr/local/cross-rpi/usr/include -MT clean-temp.o -MD -MP -MF .deps/clean-temp.Tpo -c -o clean-temp.o clean-temp.c /usr/bin/gcc -std=gnu99 -I. -O2 -I/usr/local/cross-rpi/include -I/usr/local/cross-rpi/usr/include -MT dup-safer-flag.o -MD -MP -MF .deps/dup-safer-flag.Tpo -c -o dup-safer-flag.o dup-safer-flag.c /usr/bin/gcc -std=gnu99 -I. -O2 -I/usr/local/cross-rpi/include -I/usr/local/cross-rpi/usr/include -MT freadahead.o -MD -MP -MF .deps/freadahead.Tpo -c -o freadahead.o freadahead.c /usr/bin/gcc -std=gnu99 -I. -O2 -I/usr/local/cross-rpi/include -I/usr/local/cross-rpi/usr/include -MT freading.o -MD -MP -MF .deps/freading.Tpo -c -o freading.o freading.c In file included from freadahead.h:18:0, from freadahead.c:20: ./stdio.h:477:1: error: 'gets' undeclared here (not in a function) _GL_WARN_ON_USE (gets, "gets is a security hole - use fgets instead"); ^ In file included from freading.h:18:0, from freading.c:20: ./stdio.h:477:1: error: 'gets' undeclared here (not in a function) _GL_WARN_ON_USE (gets, "gets is a security hole - use fgets instead"); ^ In file included from clean-temp.h:22:0, from clean-temp.c:23: ./stdio.h:477:1: error: 'gets' undeclared here (not in a function) _GL_WARN_ON_USE (gets, "gets is a security hole - use fgets instead"); ^ make[4]: *** [freading.o] Error 1 make[4]: *** Waiting for unfinished jobs.... make[4]: *** [freadahead.o] Error 1 mv -f .deps/dup-safer-flag.Tpo .deps/dup-safer-flag.Po make[4]: *** [clean-temp.o] Error 1 make[4]: Leaving directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16/lib' make[3]: *** [all] Error 2 make[3]: Leaving directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16/lib' make[2]: *** [all-recursive] Error 1 make[2]: Leaving directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16' make[1]: *** [all] Error 2 make[1]: Leaving directory `/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16' make: *** [/home/DELTA/RPI/buildroot/output/build/host-m4-1.4.16/.stamp_built] Error 2 et pour crosstool-ng après la commande "menuconfig" j'obtiens: LN config MKDIR config.gen IN config.gen/arch.in /home/DELTA/bin/sed: invalid option -- 's' BusyBox v1.18.5 (2011-08-10 14:27:37 CET) multi-call binary. Usage: sed [-efinr] SED_CMD [FILE]... Options: -e CMD Add CMD to sed commands to be executed -f FILE Add FILE contents to sed commands to be executed -i Edit files in-place (else sends result to stdout) -n Suppress automatic printing of pattern space -r Use extended regex syntax If no -e or -f, the first non-option argument is the sed command string. Remaining arguments are input files (stdin if none). make: *** [config.gen/arch.in] Error 1 Merci d'avance pour votre aide.
  22. Ha bon, à ce point tu hais l'arabe??? !! D'abord apprends à écrire un français correcte. (Si tu pouvez) ça s'écrit pas comme ça, vas réviser tes cours!!!
×
×
  • Create New...