Jump to content

Angela Merkel se rend à Alger pour desserrer l'étreinte du géant russe Gazprom


Guest salimdz
 Share

Recommended Posts

Angela Merkel se rend à Alger pour desserrer l'étreinte du géant russe Gazprom, selon Le Monde

 

Par Le Monde (Paris, France) le 17/07/2008 à 13:51

 

La chancelière allemande effectue, depuis le mercredi 16 juillet, une visite de quarante-huit heures en Algérie. Les questions économiques dominent ce déplacement. Angela Merkel tente surtout de desserrer l'étreinte qu'exerce sur son pays le fournisseur russe Gazprom.

D'importants contrats pourraient être conclus à l'occasion de ce voyage pour lequel la chancelière est accompagnée d'une délégation de treize personnalités économiques, notamment du groupe de sidérurgie et d'armement Thyssen Krupp et du groupe énergétique RWE. On parle, notamment, de l'achat par Alger - qui a entrepris de moderniser sa marine - de frégates Bremen, concurrentes des Fremm proposées par la France. Un marché estimé à plus de 1 milliard de dollars (près de 650 millions d'euros).

Mais c'est surtout la question du gaz qui marque cette visite. L'Allemagne souhaite sortir de sa dépendance très lourde vis-à-vis de la Russie à laquelle elle achète 40 % de ses besoins. Depuis la crise du gaz entre la Russie et l'Ukraine, début 2006, et les problèmes de livraison qui s'en étaient ensuivis, l'Allemagne veille à diversifier son approvisionnement. Elle vise plus particulièrement le gaz naturel liquéfié (GNL) dont l'Algérie est spécialiste. Moins volatile et moins volumineux qu'à l'état gazeux, le GNL ne nécessite pas de gazoducs et peut donc se transporter par bateau sur de longues distances.

En matière d'énergie solaire, l'Algérie et l'Allemagne ont signé au début de 2008 un projet de coopération novateur. Il serait question de relier la ville algérienne d'Adrar à la ville allemande d'Aix-la-Chapelle par un câble électrique long de 3 000 kilomètres. Baptisé "Clean Power from Desert" (Energie propre du désert), ce projet s'élèverait à plus de 2 milliards d'euros. L'ambition de l'Algérie est de produire 5 % de son électricité à partir de l'énergie solaire d'ici à 2015 et d'en exporter une partie vers l'Europe.Cette visite de Mme Merkel intervient au lendemain du sommet de Paris sur l'Union pour la Méditerranée (UPM), organisé par Nicolas Sarkozy. Une initiative dont la chancelière allemande a imposé une sévère révision, non pas tant par souci de maintenir la cohésion européenne, estime la presse algérienne, que pour ne pas laisser la France s'accaparer les marchés maghrébins. "L'Allemagne essaie de prendre position dans une région où elle est traditionnellement peu influente", reconnaît-on dans l'entourage d'Angela Merkel, tout en soulignant que Berlin "ne veut pas créer de malentendus quelques jours après la création de l'UPM".

Les hydrocarbures et les frégates ne sont pas les seuls sujets abordés par la chancelière allemande à Alger. La première banque allemande, Deutsche Bank, est présente en Algérie depuis juin. Et ce sont deux cabinets d'architectes allemands qui ont remporté le marché de la construction de la grande mosquée d'Alger, voulue par le président Bouteflika. Une mosquée qui devrait comporter le plus haut minaret du monde.Les questions sécuritaires, enfin, sont également à l'ordre du jour. Depuis qu'un groupe de touristes allemands a été enlevé dans le Sud algérien pendant plus de six mois, en 2003, par le Groupe salafiste pour la prédication et le combat, Alger et Berlin collaborent de façon plus intensive en matière de sécurité.

 

source : http://www.toutsurlalgerie.com/contenu.php?id=4242

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • Certaines lignes compatibles avec le VDSL utilisent le mode G.998.4 / G.INP comme alternative à l'entrelacement. Les deux sont des méthodes de protection contre les erreurs de données causées par le bruit ou les interférences sur la ligne. La prise en charge de G.INP nécessite l'utilisation le firmware prenant en charge le VDSL . Veuillez vérifier les spécifications spécifiques de votre routeur/modem pour vérifier s'il prend en charge G.INP / G998.4. Ce mode permet, à l'aide de la technologie de suppression du bruit, d'annuler certains effets de la diaphonie - permettant ainsi à la ligne de se synchroniser à la vitesse qu'elle aurait pu atteindre s'il n'y avait pas eu l'effet de la diaphonie. Le bruit ou les interférences provenant de sources qui ne font pas partie du groupe de vectorisation peuvent réduire les avantages de la vectorisation. Vous pouvez vérifier si votre routeur utilise G.998.4 / G.INP à partir d'une commande telnet comme suit.  : Sous Windows, allez dans le menu Démarrer, sélectionnez Exécuter et tapez " cmd " et cliquez sur OK, ou si l'option Exécuter n'est pas présente, tapez " cmd " dans la zone de texte " Démarrer la recherche " au-dessus du bouton Démarrer et appuyez sur Entrée. D'autres systèmes d'exploitation ont également un programme ou une application telnet équivalent. Tapez " telnet 192.168.1.1 " Entrez le nom d'utilisateur de "admin", appuyez sur Entrée, puis entrez le mot de passe du routeur. Entrez " sys ver " pour afficher la version du micrologiciel et les détails du code du modem. Entrez " vdsl status more " qui affichera ce qui suit : Dans cet exemple le firmware du routeur  sont aussi indiqués  la version 3.7.8 et le MAC du modem  05-06-07-05-01-07 (qui peut également être écrit 567517 ). C'est le paramètre ReTxEnable qui renseigne sur le support G.998.4, si la valeur est " 1 " alors il est actif sur la ligne. 0 (zéro) indique qu'il n'est pas actif. La colonne de droite est en aval (vos données reçues) et la colonne de gauche est en amont. Tapez "exit" à l'invite telnet pour fermer la session.  
    • En testant le mode G.INP (seul) j'ai perdu la synchro du signal. J'en déduis que le G.INP n'est pas activé sur le DSLAM du réseau fibre ( situé à 485m de chez moi d'après google map)
    • Si tu as un modem qui supporte l'activation du paramètre G.INP (G.998.4) et que ton MSAN le permet, active ce paramètre et tu auras au moins l'upstream ou le downstream en mode fastpath (gain en ping considérable).
    • justement je sais pas trop  je dois etre a a peu pres  300 metres ou quelque chose comme ça mon max rate 24700 mon meilleur current rate est de 22526 et il faut se lever tot tres tot  lol ..mon snr est de 6 mais descend a 4 voir  3.9 certains jours ..mon attenuation en down est de 7.2 j'utilise un moden hg532e bizarrement il me donne les meilleurs resulatats ..tu peux me dire ce qu'il en est  de mes stats par rapport aux tiennes par exemple j'ai envie de comprendre ce qui cloche chez moi une bonne fois pour toute ..merci pour tes retours en tout cas 
×
×
  • Create New...