Jump to content

Tizi-Ouzou : Les citoyens indifférents aux discours des partis !!


Hicham
 Share

Recommended Posts

Une première semaine de campagne s’achève dans la région

Les citoyens indifférents aux discours des partis à Tizi Ouzou

 

6_200_150.jpg

 

 

S’adresser au citoyen avec comme intention de le transformer en un électeur potentiel, le 29 novembre prochain, relève d’une véritable gymnastique pour les candidats aux élections locales qui, au rythme où va la campagne électorale, depuis son début, il y a maintenant une semaine, ne semblent plus susciter l’engouement des mandats précédents.

 

Officiellement 6 769 candidats, représentant 18 partis politiques et 34 indépendants sont censés aller à la conquête de voix pour se faire élire aux 67 APC de la wilaya. 549 autres candidats, représentant 9 partis, sont censés également participer à la chasse aux voix pour obtenir un quitus pour l’APW. Mais en dépit de ce fort contingent de candidats, la scène politique locale demeure sans grands mouvements et la campagne électorale ne bat toujours pas de l’aile. Elle est plutôt toujours morose, s’accorde-t-on à constater à travers toute la wilaya de Tizi Ouzou.

 

Il aura fallu près d’une semaine pour voir les premières affiches faire leur apparition sur les murs des villages et même des grands centres urbains à l’image du chef-lieu de wilaya. Même dans les permanences électorales des partis en lice, l’ambiance demeure encore timide. Les partis n’ont pas le vent en poupe. La population à laquelle le dernier mot reviendra le 29 novembre est, elle aussi, silencieuse. Démobilisée. Elle assiste sans broncher. Les candidats l’ont compris. Les responsables des partis aussi. Point de meetings, sinon très peu. À croire que le mot est donné entre les partis en lice : “Notre stratégie est axée sur une campagne de proximité”, répètent-ils sans cesse. Ils demeurent, to^^^^ois, sereins tant, estiment-ils, que : “Ce n’est qu’à partir de la deuxième semaine que la campagne atteint son rythme de croisière et que la population se mettra de la partie.” En attendant, les candidats font presque du porte-à-porte. La population les écoute-t-elle pour autant ? Il est vrai que la loi électorale est conçue de manière à ce qu’au lendemain d’une élection des élus sortent tout de même des urnes, quel que soit le nombre de votants, mais, à travers sa démobilisation, la population, qui garde de mauvais souvenirs de ce qu’a été la gestion passée de sa cité, semble délivrer des messages forts. En général déjà, et c’est une réalité partagée à travers tout le territoire national, les plus optimistes, ceux qui s’opposent à la politique de la chaise vide, n’hésitent pas à reconnaître que les élus locaux, notamment ceux aux APC ne peuvent pas grand-chose pour eux. À Tizi Ouzou, ils ont eu à le vérifier, à leurs dépens, lors des intempéries de février dernier puis, plus récemment, lors des incendies durant l’été passé et puis à chaque fois qu’ils revendiquent leur part de développement et qu’on leur signifie que c’est du ressort de l’administration de wilaya. Les plus désabusés, quant à eux, ne considèrent pas l’acte de vote plus qu’une caution de la course aux lots de terrain, au trucage de marchés publics, aux malversations en tout genre. Pour cette catégorie, l’amélioration du cadre de vie dans la cité n’est qu’une promesse sans lendemain. “L’intérêt de la population est le dernier souci des élus”, entend-on à chaque coin de rue.

 

Il est vrai pourtant qu’à Tizi Ouzou, ils étaient nombreux les élus qui affichaient leurs volonté et disponibilité à accompagner le développement, ce développement que l’administration prodiguait à la région à petites doses, qui se battaient sans cesse pour lever des oppositions entravant le passage du gaz naturel, l’eau potable et l’électricité vers les villages, et aussi à se battre jusqu’à arracher des projets dans plusieurs secteurs, mais la population se souvient, entre autres, amèrement, que le nouveau plan de transport qui a transformé en cauchemar quotidien la vie de plus de trois quarts de la population a été initié, étudié et mis à exécution par l’administration avec la caution de l’APW de Tizi Ouzou. Elle se souvient aussi qu’au sein de cette même assemblée, le FLN, le FFS et le RND se sont opposés à la tenue d’une session spéciale pour revendiquer le statut de wilaya sinistrée afin de permettre l’indemnisation des énormes dégâts des intempéries de l’hiver dernier. C’étaient ces mêmes trois partis qui ont exprimé un niet catégorique à la tenue d’une session sur l’insécurité dans la wilaya alors livrée au terrorisme et au banditisme. C’est aussi, et le problème est d’actualité, sous le règne du FLN à l’APC de Tizi Ouzou que les prénoms berbères sont interdits d’inscription et que la délivrance d’un extrait d’acte de naissance n°12 relève tellement du parcours du combattant qu’il est devenu, une fois obtenu, un événement qui se fête.

 

Les exemples sont aussi nombreux que poignants et les conséquences produites par ces choix souvent plus hasardeux que cornéliens sont toujours perceptibles auprès des citoyens aux yeux desquels les slogans creux sans cesse répétés, les aspirations souvent trompées et les engagements rarement honorés par le passé ne sont pas de nature à encourager à se rendre aux urnes. Ajouté à cela la qualité des candidats choisis. Lorsque sur de nombreuses listes, des affairistes de tout bord, des maçons, cuisiniers et autres petits métiers sont mieux positionnés que des ingénieurs, techniciens et enseignants, et lorsque des partis vont jusqu’à miser sur “des chevaux boiteux”, le citoyen lambda ne peut que comprendre toutes les guéguerres à couteaux tirés, les petits coups, les favoritismes et les ambitions personnelles parfois démesurées devenus monnaie courante au sein des partis. Ce qui n’est, à vrai dire, pas nouveau mais qui a pris de l’ampleur sous le regard de l’électeur potentiel qui en a vu tellement des vertes et des pas mûres qu’il est devenu exigeant et donc réfléchit plus d’une fois avant de se décider à glisser son bulletin dans l’urne.


Source : Liberté | Edition du 12/11/2012.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 51
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

La kabylie ... , ils se plaigent toujours autant , c un peu nos ^^^^s , tout le temps à se lamenter , heuresement qu'il y'a des individus parmi vous qui réhaussent le niveau !
y a peut être une raison à ça ?? tizi-ouzou (grande kabylie) est la wilaya qui compte le plus de communes et daïras et dont la plupart sont situés à des hauteurs de plus de 500 mètres voire le double et triple ....... en plus de ça question Budget c'est la wilaya la plus pauvre de l'algérie. une simple comparaison , le budget de la wilaya de tizi ouzou s'élève à plus de 500 millions de dinars , celui de la wilaya d'alger s'élève à plus de 25 milliards de dinars soit 50 fois plus que Tizi - Ouzou (qui compte plus de communes et daïras que Alger) celui de Oran un peu plus de 2 milliards ....... etc et y a pas que les kabyles qui se plaignent , tous les algériens se plaignent et c'est normal , notre gouvernement dépense des milliards par les fenêtres alors qu'à coté , le peuple sombre dans la misère , même les poubelles ils peuvent pas les ramasser bon son , à quoi ça sert d'avoir tous ces milliards ???
Link to comment
Share on other sites

Moi du temps que le RCD est recalé et mit sur la touche ca me va bien, je n'ai jamais pu gobber ce vautour de Said Saadi.

Maintenant a Tizi Ouzou ou ailleur la misere et la meme et la nonchalence pour les élections est la meme.

Salutations.

 

Là on est d'accord , mais t'avoueras que les kabyles de tizi , et je précise de TIZI , ont tendance à trop tirer la couverture vers eux !

Link to comment
Share on other sites

La kabylie ... , ils se plaigent toujours autant , c un peu nos ^^^^s , tout le temps à se lamenter , heuresement qu'il y'a des individus parmi vous qui réhaussent le niveau !

 

Heureusement que certains algérois équilibrent en étant en quelques sortes les connards de service.

Link to comment
Share on other sites

Et ca recommence de plus belle!!!

Et dire que vous etes censés etre des gens cultivés qui ont conscience que ce régionalisme a deux balles a fait de nous les idiots de croisieres que nous sommes.

Boooof certains ne grandiront finalement jamais.

Salutations.

 

Bah dis ça , aux gens du MAK qui sont sur ce forum !

Link to comment
Share on other sites

Pauvre bichon , je vais verser une petite larme , balgue à part , bcp d'autres villages souffrent un peu partout en Algerie méc , arrêtes avec ton égocentrisme kabyle !
Je ne parle pas de social ou autres conneries, je parle de aménagement de la ville ( pas un trottoir de droit ), c'est pourri en gros.
y a peut être une raison à ça ?? tizi-ouzou (grande kabylie) est la wilaya qui compte le plus de communes et daïras et dont la plupart sont situés à des hauteurs de plus de 500 mètres voire le double et triple ....... en plus de ça question Budget c'est la wilaya la plus pauvre de l'algérie. une simple comparaison , le budget de la wilaya de tizi ouzou s'élève à plus de 500 millions de dinars , celui de la wilaya d'alger s'élève à plus de 25 milliards de dinars soit 50 fois plus que Tizi - Ouzou (qui compte plus de communes et daïras que Alger) celui de Oran un peu plus de 2 milliards ....... etc et y a pas que les kabyles qui se plaignent , tous les algériens se plaignent et c'est normal , notre gouvernement dépense des milliards par les fenêtres alors qu'à coté , le peuple sombre dans la misère , même les poubelles ils peuvent pas les ramasser bon son , à quoi ça sert d'avoir tous ces milliards ???
tu trouves ca normal la différence de budget ?
Link to comment
Share on other sites

y a peut être une raison à ça ?? tizi-ouzou (grande kabylie) est la wilaya qui compte le plus de communes et daïras et dont la plupart sont situés à des hauteurs de plus de 500 mètres voire le double et triple ....... en plus de ça question Budget c'est la wilaya la plus pauvre de l'algérie. une simple comparaison , le budget de la wilaya de tizi ouzou s'élève à plus de 500 millions de dinars , celui de la wilaya d'alger s'élève à plus de 25 milliards de dinars soit 50 fois plus que Tizi - Ouzou (qui compte plus de communes et daïras que Alger) celui de Oran un peu plus de 2 milliards ....... etc et y a pas que les kabyles qui se plaignent , tous les algériens se plaignent et c'est normal , notre gouvernement dépense des milliards par les fenêtres alors qu'à coté , le peuple sombre dans la misère , même les poubelles ils peuvent pas les ramasser bon son , à quoi ça sert d'avoir tous ces milliards ???

 

Si il faut comparer le budget de Tizi Ouzou alors faut le faire avec des wilaya de la meme envergure. Par exemple Ouargla, la wilaya qui nourris en partie l'Algérie et quand t'y va tu a l’impression que tu es au Mali.

 

W de Jijel 134 839 hab. (20081),W de Tizi 135 088 hab. (20081), Skikda 163 618 hab. (20081) >>>>>>>>>>>>>>>>> W d'Oran 609 940 hab. (20081) W d'Alger2 364 230 hab. (20081)

 

 

Je ne crois que Lucky est n'aime pas les kabyle, mais il n'y a pas qu'eux qui attire tout le temps le regarde, des fois on l'impréssion qu'il y a que Alger en Algérie. D'habitude je vote blanc mais comme ils sont pas prit en compte... (tant que c'est que les partie que c'est présente au élection législatives il n'y aura jamais de changement)

Link to comment
Share on other sites

Si il faut comparer le budget de Tizi Ouzou alors faut le faire avec des wilaya de la meme envergure. Par exemple Ouargla, la wilaya qui nourris en partie l'Algérie et quand t'y va tu a l’impression que tu es au Mali.

 

W de Jijel 134 839 hab. (20081),W de Tizi 135 088 hab. (20081), Skikda 163 618 hab. (20081) >>>>>>>>>>>>>>>>> W d'Oran 609 940 hab. (20081) W d'Alger2 364 230 hab. (20081)

 

 

Je ne crois que Lucky est n'aime pas les kabyle, mais il n'y a pas qu'eux qui attire tout le temps le regarde, des fois on l'impréssion qu'il y a que Alger en Algérie. D'habitude je vote blanc mais comme ils sont pas prit en compte... (tant que c'est que les partie que c'est présente au élection législatives il n'y aura jamais de changement)

Y'a qu'en kabylie qu'on trouve autant de régionalisme et de haine envers les autres algériens , c un fait ! , heureusement que c une minorité , les chaouis n'ont aucunement cette mentalité que la france coloniale vous a implanté!

Link to comment
Share on other sites

Y'a qu'en kabylie qu'on trouve autant de régionalisme et de haine envers les autres algériens , c un fait ! , heureusement que c une minorité , les chaouis n'ont aucunement cette mentalité que la france coloniale vous a implanté!

Vous me taquinez la Lucky "Les chaouis". ;)

Maintenant personne ne déteste les kabyles ou qui que se soit, c'est juste que les gens ont dans la mémoire les incidents arrivés a tizi-ouzou et que ces derniers"kabyles" désire depuis la nuit des temps former leur propre nation.

Ce qui est selon moi érroné car j'ai cottoyer des kabyles des "VRAIS" et croyez moi Lucky ils sont aussi sympathiques que vous.

Maintenant la haine éxiste certe mais il s'agit toujours d'une minorité laique qui n'a de foi ni en dieu ni en l'homme mais ca reste qu'une infime minorité en qui les gens n'ont ni confiance ni respect et moi le premier....... RC.....

Salutations.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share




×
×
  • Create New...