Jump to content

Ooreedoo déclare la guerre a Skype!


Recommended Posts

lu sur le quotidien d'Oran du 14/12/2013

 

Joseph Ged, patron de l'opérateur 2G/3G ooredoo, a ouvertement déclaré la guerre à Skype, en décidant de bloquer l'accès à ses services de la VoIP (Voice over IP) actuellement utilisés par la plupart des abonnés ADSL de l'opérateur historique Algérie Télécom (AT) pour établir des communications gratuites avec leurs amis. Cette décision qui n'a pas suscité une réaction publique de l'ARPT, est dictée, selon les analystes, par le besoin de l'opérateur qatari d'inciter ses futurs abonnés 3G à opter pour ses offres data au lieu d'utiliser les services gratuits de la téléphonie IP, comme Skype, Viber ou autres. En clair, cet opérateur qui est habitué à vendre de forfait/cartes de recharges prépayées d'unités téléphoniques de voix commutée ou traditionnelle ne veut pas que la VoIP devienne le premier service de voix utilisé sur son réseau 3G. Il existe une crainte de le voir relégué au rang de fournisseur de services vocaux secondaires. A notre avis, dans le contexte régulation, la décision d'ooredoo peut être assimilée à une atteinte, par un opérateur d'infrastructures, au métier de fournisseur de contenu. En effet, Skype n'est pas un opérateur de télécommunications mais une application développée pour permettre aux internautes d'effectuer appels téléphoniques IP de durée illimitée via un forfait «data». Même l'argument selon lequel la VoIP sature la bande passante ne tient pas. Un appel voix Skype prend entre 8 et 20 kbit/s soit l'équivalent de ce que consomme une page Web que l'on charge. Il sera alors judicieux de faire comme les opérateurs américains en optant pour un nouveau «business model» qui se base principalement sur un forfait mixte joignant de la voix commutée illimitée à de la «data» facturée aux volumes consommés. Le régulateur américain a interdit aux opérateurs de bloquer ou ralentir le transport d'application pour ne pas privilégier le transport de contenus qu'ils produisent eux-mêmes. Mieux, plusieurs associations de défense des droits des consommateurs dans le monde pensent que ce type de blocage donne un coup de frein à l'innovation dans le développement de contenu mobile. Pour elles, un client qui paie pour un accès à Internet en toute mobilité doit pouvoir accéder à tout l'Internet sans restriction. C'est le principe de neutralité d'Internet entériné par l'ONU et appliquée par AT. Décryptage : pour un usager, l'utilisation des services Skype est équivalente à une navigation sur le Net. Si ce blocage n'est pas levé, il devrait susciter une réaction du régulateur. Le consommateur est le pouvoir N°1 des télécommunications.

 

copyright Le quotidien d'Oran du 14/12/2013

Link to post
Share on other sites

mettez vous à la place de Nedjma , si vous autorisez Skype , alors personne ne va utiliser les appels classiques ils vont tous parler via skype. et donc manger quelques Moctets c'est mieux que manger plusieurs unités.

 

1/2 heure sur skype mobile tu consommes une dizaine de Moctets au pire, imaginez 1/2 d'appel combien vous consommez ? au moins 200 DA :)

Link to post
Share on other sites
mettez vous à la place de Nedjma , si vous autorisez Skype , alors personne ne va utiliser les appels classiques ils vont tous parler via skype. et donc manger quelques Moctets c'est mieux que manger plusieurs unités.

 

1/2 heure sur skype mobile tu consommes une dizaine de Moctets au pire, imaginez 1/2 d'appel combien vous consommez ? au moins 200 DA :)

 

cher monsieur c'est l’évolution des technologies, Allah ghaleb!

Link to post
Share on other sites
mettez vous à la place de Nedjma , si vous autorisez Skype , alors personne ne va utiliser les appels classiques ils vont tous parler via skype. et donc manger quelques Moctets c'est mieux que manger plusieurs unités.

 

1/2 heure sur skype mobile tu consommes une dizaine de Moctets au pire, imaginez 1/2 d'appel combien vous consommez ? au moins 200 DA :)

 

oui mais comment font les opérateurs dans les autres pays pour ne pas souffrir de ce souci ?

Link to post
Share on other sites
mettez vous à la place de Nedjma , si vous autorisez Skype , alors personne ne va utiliser les appels classiques ils vont tous parler via skype. et donc manger quelques Moctets c'est mieux que manger plusieurs unités.

 

1/2 heure sur skype mobile tu consommes une dizaine de Moctets au pire, imaginez 1/2 d'appel combien vous consommez ? au moins 200 DA :)

 

dans tous les pays du monde skype cartonne....et les operateurs telecom n'ont pas coulé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! OOREDOO est RIDICULE !!!!!!!!!!!!!!!!!

Link to post
Share on other sites
oui mais comment font les opérateurs dans les autres pays pour ne pas souffrir de ce souci ?

 

dans les autres pays internet fait parti de la vie , ils payent un abonnement à un prix symbolique , par exemple au japon ou en chine 2 Gbps c'est l'équivalent de 200 DA chez nous , pour 5 euros tu as la connexion la plus rapide au monde !

 

en plus toute l'année y a des promotions, demande à n'importe quel chinois ou japonais combien coûte un abonnement internet , il sait pas ........ parce que toute l'année rahoum fel promotion :)

Link to post
Share on other sites

C'est une guerre contre les clients pas skype.

Mettez vous a la place des clients trois opérateur qui propose principalement de l'offre voix, en prépayer l'unité est cher et les offres promotionnel c'est souvent restreintes. (le prépayer leurs suffi pour enregistrer d’énorme bénéfice chaque année avec peu d’investissement) comment ne pas rusher sur la VoIP.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...