Jump to content
Sign in to follow this  
ange007

Nedjma commence à dégager des profits

Recommended Posts

arton110049-b5b04.jpg

 

Le montant d’investissement cumulatif de l’opérateur de téléphonie mobile et multimédia Wataniya Télécom Algérie (WTA) a atteint le chiffre de 1,5 milliard de dollars jusqu’à septembre 2008, a indiqué hier Joseph Ged, DG de WTA.

Durant la même période en 2007, le montant d’investissement était de l’ordre d’un milliard de dollars. Avec un taux de croissance de 35% sur son chiffre d’affaires (CA) au titre du troisième trimestre 2008, WTA contribue à hauteur de 10% du montant global du CA de Qtel, la maison mère qatarie, estimé à 5,3 milliards de dollars.

On a atteint notre équilibre financier en juin 2008 et nous avons dégagé un profit symbolique en septembre 2008 », indiquera M. Ged. Le bénéfice net de WTA s’est établi à 4 millions de dollars durant le troisième trimestre 2008. Selon le conférencier, le taux de l’Ebitda a également connu une augmentation de l’ordre de 85% par rapport à la même période en 2007. WTA, qui dispose de 23% des parts de marché en Algérie, compte près de 5 millions d’abonnés. « 2009 sera la première année de profit », souligne M. Ged. Joseph Ged, directeur général (DG) de Wataniya Telecom Algérie (WTA), filiale du groupe qatari Qtel depuis 2007, n’a par ailleurs pas raté la tribune offerte par le forum d’El Bilad, hier à Alger, pour déterrer la hache de guerre contre Djezzy.

Le premier responsable de Nedjma a notamment dénoncé « des pratiques déloyales » des responsables de Djezzy. « Il y a un abus de position de l’opérateur dominant. Il y a aussi des irrégularités relatives aux tarifs. On dénonce ces pratiques », a-t-il fait valoir. M. Ged est allé plus loin dans son réquisitoire contre son concurrent en soutenant que « le mal vient des actions et de la concurrence déloyale sur le marché, notamment dans l’aspect tarifaire ». Djezzy, le premier opérateur de téléphonie en Algérie avec 63% des parts de marché aurait, selon lui, violé la décision 14 de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT). Le patron de WTA, qui n’a pas cessé d’appeler au respect de cette décision, veut aller vers « un équilibre tarifaire ». « Nous demandons une baisse tarifaire avec des tarifs planchers (…).

Laissons la clientèle choisir où elle veut aller », dira-t-il. Citant l’ARPT, il a signalé que son entreprise a « saisi cette autorité en lui adressant plusieurs écrits. En vain ». Concernant les perspectives de développement de l’entreprise, M. Ged a révélé qu’une « stratégie de rééquilibrage des valeurs » étalée entre 12 et 18 mois a été élaborée et sera mise en œuvre sans donner plus de détails. Il a toutefois mentionné une augmentation du budget media de 25%, alors que les actions de sponsoring en faveur du sport roi, le football, tripleront en 2009. Interrogé sur la seconde place détenue par WTA en matière de nombre d’abonnés qui se trouve être contestée par Mobilis, le conférencier rappellera que la part de son entreprise est de 22%.

« La désactivation massive des puces anonymes a démontré que notre base de clientèle est saine », a-t-il précisé en faisant savoir que WTA a désactivé quelque 2,5 millions de puces non identifiées. Interpellé sur la décision des pouvoirs publics à instituer une taxe de 15% sur les transferts des bénéfices des boîtes étrangères, l’orateur s’est dit « confiant » en la nouvelle législation. « Il n’y a pas un changement dans notre stratégie. Le plan d’investissement en Algérie est sur le long terme (…). Qtel est un groupe acheteur, non pas vendeur. Nedjma est très bien positionné sur le marché national et international », assure-t-il. M. Ged a souligné par ailleurs que Qtel est toujours intéressé par le secteur de la téléphonie fixe malgré la déconfiture de Lacom, filiale d’Orascom Telecom Algérie.

« On souhaite décrocher la seconde licence », a-t-il commenté. Il a souligné que le groupe Qtel est sorti indemne de la crise financière mondiale. Ce groupe, a-t-il dit, jouit d’une bonne santé financière avec notamment un chiffre d’affaires de 5 milliards de dollars et un bénéfice net de 500 millions de dollars.

 

 

Par Hocine Lamriben

 

http://www.elwatan.com/Nedjma-commence-a-degager-des

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



×
×
  • Create New...