Jump to content
Anazorium

Souriez à la cam...Vous êtes surveillés.

Recommended Posts

Bonjour tout le monde.

 

Voilà que je tombe sur un article ce matin et qui stipule qu'une loi va être mise en vigueur pour surveiller les internautes dans les Cybercafés en utilisant des....CAMERAS!!!.

 

Vu les arguments cités ça à l'air d'une intention saine..mais connaissant bien mon chère pays.. ça pourrait rapidement devenir une autre forme de dictature..voilà qu'un internaute surf sur un site qui ne plait pas à l'état qu'il sera alors arrêté et jugé pour cybercriminalité.et cela remets toujours en cause la liberté individuelle des internautes...je ne suis pas contre prendre des mesures contre les cybercriminelles mais je pense qu'en installant des cameras dans les cybers pour filmer touts les internautes pourra devenir un outil dangereux dans le sens ou la notion de la cyber criminalité reste toujours très vague en Algérie... ça veut dire quoi cybercriminalité pour l'état algérienne? es ce que visiter un site qui critique les politiques de l'état est de la cyber criminalité par exemple?... franchement je crains fort que ça va être employé dans le mauvais sens...

Voici le lien :

 

http://www.elkhabar.com/quotidien/?ida=133457&idc=30.

Edited by Anazorium

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils vont nous enlever, petit à petit, les quelques droits qu'on a gagné en 88... Eh oui, c'est ça un pouvoir mafieux :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest sou23
Ils vont nous enlever, petit à petit, les quelques droits qu'on a gagné en 88... Eh oui, c'est ça un pouvoir mafieux :)

 

ay tjik imène :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour espionner les internautes pas besoins de cameras dans les cybers, nos chers FAI peuvent s'occuper de sa.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allons les gars arrêtez d'être paranoïaques ! c'est pas en installant des caméras dans des cybercafés qu'ils atteindront à vos libertés individuelles ou enlèverons vos opinions politiques ou autres, c'est ridicule voyons ! je veut dire pas à l'aide d'une ...caméra ! s'ils voulaient le faire ya qu'à lire la réflexion de Zving ;) ça tiens mieux la route ! je pense plutôt que ça avoir avec une compagne de moralisation comme notre cher gouvernement aime le dire, les Cybers sont devenus à force de temps des lieux inctrôlable, des lieux de débauche carrément (hacha li maystahelche), je connais des gens qui loue des places (aménagées) dans leurs cybers à des couples, des jeunes mineurs ou carrément des gosses surfant sur des sites HOT sans aucuns contrôle de la part du gérant des lieux, je pense que c'est de là que ce genre d'initiatives sont mises en place, pour contrôler le marchés des puces téléphonique, le gouvernement à vraiment utilisé les gros moyens et encore..alors pour pouvoir contrôler le net ... :D faut vraiment des C***

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Algeria

mdr , deja que au cyber , en a des connexion pourrie Mdr , 128Kb/s , une page qui met 1 minute pour s'afficher meme cas pour le 1 méga mdr big fucking fawri , sinon tout le monde a un pc internet douka :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'espere que le mec qui va nous surveiller n'est pas un voyeur comme on en a plein ! Ne laissez pas vos femelles trainer dans les cybers ! lol

Share this post


Link to post
Share on other sites

je pense que c'est une excellente idée hihihihi, vous savez tous que pour transmettre une vidéo en temps réelle il vous faut beaucoup de jus donc une connect pourri ne fera pas l'affaire, je pense sérieusement qu'ils vont nous donner un débit plus important que les 128 utiliser actuellement dans les cybers....

s'ils veulent voir ce que nous sommes entrain de faire c'est pas la peine qu'ils passent par les caméras de surveillance c'est débile sa va etre montrer du boue du doigt.

NON sérieusement, un espionnage digne de ce Nom ne pourra pas être fait par ce genre de gadjettes alors s'ils vont le faire ya pas mieux que les FAIs

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour espionner les internautes pas besoins de cameras dans les cybers, nos chers FAI peuvent s'occuper de sa.

 

Mon ami les FAI ne peuvent que fournir l'ip enregistré dans le fichier log sur le serveur, donc l'identité de l'abonné internet, et dans notre cas le gérant du Cybercafé, mais pas la personne qui a surfé puisque c'est un endroit publique ou il existe plusieurs postes, d'où les cameras...brèf c'est ce qu'ils croient.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Allons les gars arrêtez d'être paranoïaques ! c'est pas en installant des caméras dans des cybercafés qu'ils atteindront à vos libertés individuelles ou enlèverons vos opinions politiques ou autres, c'est ridicule voyons ! je veut dire pas à l'aide d'une ...caméra ! s'ils voulaient le faire ya qu'à lire la réflexion de Zving ;) ça tiens mieux la route ! je pense plutôt que ça avoir avec une compagne de moralisation comme notre cher gouvernement aime le dire, les Cybers sont devenus à force de temps des lieux inctrôlable, des lieux de débauche carrément (hacha li maystahelche), je connais des gens qui loue des places (aménagées) dans leurs cybers à des couples, des jeunes mineurs ou carrément des gosses surfant sur des sites HOT sans aucuns contrôle de la part du gérant des lieux, je pense que c'est de là que ce genre d'initiatives sont mises en place, pour contrôler le marchés des puces téléphonique, le gouvernement à vraiment utilisé les gros moyens et encore..alors pour pouvoir contrôler le net ... :D faut vraiment des C***

 

Je suis d'accord avec toi sur les cas que t'as déjà cité..mais il n'empêche que ça reste des exceptions..alors si c'est pour ces exceptions qu'on est obligé d'installer des caméras dans tout les cyber du pays (Personne ne peut nier alors la possibilité que l'enregistrement tombe entre les mains d'un voyeur )..et que les cyber sont des endroits publiques fréquenté par les mauvais et par les bons..et là franchement me vien le conseil de tombeston

 

j'espere que le mec qui va nous surveiller n'est pas un voyeur comme on en a plein ! Ne laissez pas vos femelles trainer dans les cybers ! lol
Edited by Anazorium

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde,

 

Avant de donner mon avis , je voudrais clarifier une chose particulière me concernant. Je suis tout aussi interessé par la théorie de l'idée que par sa réalisation (quelque soit le problème concerné). Ceci dit, je ne suis pas partisant du tout-théorique, ou du tout-pratique. La méthode et la technique marchent ensemble, et l'on doit maitriser les deux si l'on souhaite faire de l'engineering.

 

Les FAI sont déja soumis légalement à l'obligation de fournir toute information requise par les services de sécurité (decret executif 98-257).

 

Cette nouvelle loi, à mon sens, vient conforter ceci, mais elle sert aussi de "rappel". Rappeler qu'ils sont toujours là, au cas ou l'on aurait oublié, sur le web aussi. (C'est comme l'affichette "Beware of the dog" que l'on suspend pour rappeler que le chien méchant est là pour veiller au grain).

 

Pour illustrer, voici une prise d'écran d'un email [1] faisant partie d'un échantillon de messages, qui reprend la méthode et la technique de requete/réponse entre le fournisseur eepad et les services de sécurité, résumant la procédure à suivre en cas de demande d'identification d'adresse ip notamment.

 

Comme vous voyez, ces pratiques remontent très loin avant l'adoption de la loi de ce mois-ci. Ce qui me conforte à penser que cette nouvelle démarche concernant la cybermachin criminalité à un tout autre objectif.

 

Rappelez-vous, nous sommes toujours dans l'état d'urgence. Par conséquent , notre gouvernement, ses agents, contractants et executants sont aptes à effectuer des controles, saisies, (...) sans mandats.

 

Notre réaction face à ce genre de manipulations (le fait de parler de cybercrimnalité sans cesse par exemple) n'est pas correctement dimensionnée.

 

Lorsque l'on combine peur et manque de recul, on obtient un mouvement de panique.

 

L'on dit qu'on va installer des cameras un peu partout. Nous avons donc peur d'être surveillé en permanence, perdre ce sentiment d'anonymat. Nous nous arretons malheureusement à ce constat, nous manquons d'éléments d'informations et nous commençons à emettre des hypotheses.

 

Le problèmes n'est pas de produire des hypothèses, mais de les vérifier.

Il nous manque de franchir cette barriere, nous avons tellement peur d'aller au bout des choses. Nous avons peur de la technique, de la science, peur de la théorie.

 

Dans ce context, l'enjeu est clair. Il faut maitriser deux aspects : -l'autonomie dans la récolte de l'information, -l'autonomie de la puissance dans le traitement de cette information.

 

La manipulation passe, entre autres, par la rumeur. La rumeur est véhiculée par des relais. En relayant l'information qui à pour objectif la manipulation de masses, les personnes deviennent des agents du système. Les relais sont soit conscients de leur action dans l'ensemble ou en partie, soit inconscients. Par analogie au spam, je les appelerais des relais ouverts.

 

Les relais ouverts vont innonder leurs contacts, par exemple, d'informations recueillies, sans les confirmer ou les vérifier. Prenez l'exemple des chaines par email. Prenez l'exemple des informations tout à fait inutiles que l'on répercute quotidiennement, des fichiers powerpoint (parfois stupides) qui gaspillent la bande passante. Prenez l'exemple des discussions de café concernant telle ou telle nouvelle façon de decrypter un bouquet numérique, ou de la dernière voiture de luxe du fils d'un ex-je ne sais quoi.

 

Le pattern de la rumeur est persistant : la source est inconnue, la destination est inconnue, l'information n'est pas directement vérifiable. L'ensemble est flou, mais comporte un certain interet. Les rumeurs alimentent nos "small-talks" (papotages). Notre quotidien est tellement vide au niveau information utile qu'on ne trouve pas mieux que de véhiculer de l'information pourrie.

 

Prenez un autre exemple de relais ouverts : les journaux ( certains articles)

Essayez cet exercice : prenez vos journaux favoris, cherchez les articles parlant de la société, de politique. Essayez de trouver un article qui présente une information et qui reprend de l'information vérifiable ou réutilisable.

 

Posez-vous cette question : êtes-vous un relai ouvert ?

 

Sur-ce,

Portez-vous bien.

 

[1] identification des ip effective bien avant la loi ( cas eepad, été 2007)

 

idipeepadrh7.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi je me pose plutot des questions sur toi Tewfik :D , tu travail dans quoi deja ? hummm :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
moi je me pose plutot des questions sur toi Tewfik , tu travail dans quoi deja ? hummm

 

^_^

 

Je suis ingénieur, formé en algérie. Je travaille pour le compte d'une boite algérienne en tant que consultant. Il m'est demandé parfois d'effectuer de l'intelligence, l'on voit souvent des choses qui vous hantent pendant des semaines.

Mais le problème n'est pas là.

 

ça m'a pris du temps pour sortir de mon mutisme, et comme je l'ai dis dans un post précédent, je passe en full-disclosure. Nombreux sont ceux qui constatent que la sécurité de nos données personnelles et professionelles est compromise chaque jour à dessein.

 

Cette insécurisation est intentionelle, mais subtile. J'ai décidé de remuer le cocotier.

 

Je comprend bien que ceci est dur à admettre, mais j'espere incha'-allah arriver à convaincre.

 

Je pense que l'on peut changer les choses en pointant du doigt le mal, en le caractérisant méthodiquement.

 

Comme j'ai dit plus haut, la peur vient de la non maitrise.

 

Je ne peux le repeter assez : tout ce que vous voyez dans le domaine des ntic (et par extension au reste) n'est absolument pas le fruit du hasard. Je ne dis pas que tout est controlé dans le détail, mais plutot dans l'ensemble. Tous ce que vous voyez comme agitations n'est que théatre. Il est absolument necessaire d'en prendre conscience.

 

Encore faut-il considérer que problème il y'a.

 

Bonne nuit à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Tewfik, c'est pas moi qui vais te contredire, soyez en sûr. Sachez les gars, qu'on peut tracer vos surfs et vous retrouver (physiquement) en moins d'une journée (à moins que vous n'utilisiez des techniques très sophistiquées).

 

Je suis ingénieur, formé en algérie. Je travaille pour le compte d'une boite algérienne en tant que consultant. Il m'est demandé parfois d'effectuer de l'intelligence, l'on voit souvent des choses qui vous hantent pendant des semaines.

 

Vous faites comme Chadli, vous ne dites pas tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour tout le monde,

 

Salam :)

 

..... nous manquons d'éléments d'informations et nous commençons à emettre des hypotheses.

 

Le problèmes n'est pas de produire des hypothèses, mais de les vérifier.

Il nous manque de franchir cette barriere

 

 

Ok, moi aussi je croix que tout le mal est là.....

- on "se" met des hypothèses

- on les croix sans vérification (si c'est vérifiable déjà)

- on arrive rapidement à des conclusions...qui peuvent comporter des jugements sur des entités ou même des personnes

 

En religion, un des grands péché est le سوء الظن ....ce n'est pas pour rien !

Maintenant, est ce que ça veut dire qu'on devienne "dociles", on gobe tous ?...je ne le croix pas....mais aussi, pas à la façon "populiste" : tout est mauvais par défaut.

 

Parceque, quand on réfléchis un petit peu à nos "hypothèses" érigées en "convictions" ....on n'a aucun élément ET concret ET vérifiable.

 

Je ne suis nullement de mauvaise foi, et je compte grandement sur ton ouverture d'esprit et ta "tolérance" :) ...mais pour moi, tu ne fait qu'avancer des "hypothèses". On me dira peut-être qu'on a le droit d'avancer tout ce qu'on veut...certes, mais, quelques part...ce n'est pas ça le "relais ouvert" ?!!!

 

Prenez un autre exemple de relais ouverts : les journaux ( certains articles)

Essayez cet exercice : prenez vos journaux favoris, cherchez les articles parlant de la société, de politique. Essayez de trouver un article qui présente une information et qui reprend de l'information vérifiable ou réutilisable.

 

Là...je ne résiste pas à la tentation :) ... c'est exactement ce que j'ai pensé quand tu as cité l'"article" d'Elwatan dans l'autre thread qui à trait au même sujet

 

Posez-vous cette question : êtes-vous un relai ouvert ?

 

Posons nous tous cette question ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam encore une fois...

 

. Ceci dit, je ne suis pas partisant du tout-théorique, ou du tout-pratique.

Oui vous avez raison...mais vous n'avez pas remarqué qu'il s'agit du tout-sécuritaire?

 

.Lorsque l'on combine peur et manque de recul, on obtient un mouvement de panique.

 

Selon le principe de causalité (En le quel nous croyons nous les musulmans)..tout phénomène à une cause...alors justement quelle est la cause de cette peur? et pourquoi la majorité de nos réactions est n'est qu'une illustration de la peur?... je vois que vous avez répondu à cette question mais sur un ton plutôt diplomatique...L'IGNORANCE.

 

.L'on dit qu'on va installer des cameras un peu partout. Nous avons donc peur d'être surveillé en permanence, perdre ce sentiment d'anonymat. Nous nous arretons malheureusement à ce constat, nous manquons d'éléments d'informations et nous commençons à emettre des hypotheses. Le problèmes n'est pas de produire des hypothèses, mais de les vérifier.

Il nous manque de franchir cette barriere, nous avons tellement peur d'aller au bout des choses. Nous avons peur de la technique, de la science, peur de la théorie

 

Justement...ce Topic n'a pas été crée pour répandre la peur ou la panique d'avantage, ni pour faire de la propagande,ou pour créer de nouveaux " relais ouverts " , mais soulever un débat objectif... voire scientifique sur une idée qui est tout de même nouvelle, et surtout...FLOUE.

 

.Dans ce context, l'enjeu est clair. Il faut maitriser deux aspects : -l'autonomie dans la récolte de l'information, -l'autonomie de la puissance dans le traitement de cette information.

 

 

"Il faut maitriser" = Pouvoir.

 

pas de "pouvoir" sans le "vouloir"...et pour moi pas de "vouloir" sans le "savoir".

 

Possédons nous tous le savoir requis?.

 

En religion, un des grands péché est le سوء الظن ....ce n'est pas pour rien !

 

اجتناب سوء الظن....est tout une culture de vie ;) .

Edited by Anazorium

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lu,

 

Connaissant bien la mentalité de la loi élastique algérienne, je me demande sérieusement :

 

Pourquoi cet arsenal de lois visant le NET ?????

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir tout le monde,

 

je suis ravi que la discussion ait pris cette tournure. C'est constructif et c'est très bien.

 

bassim dit :

 

Vous faites comme Chadli, vous ne dites pas tout.

 

Mes détails personnels ne sont pas importants pour cette discussion, à mon sens.

Ceci dit, je peux vous fournir n'importe quelle autre information qui vous parait utile à faire avancer la discussion.

 

J'estime que dans un débat, l'on doit savoir tout aussi bien argumenter qu'écouter. Les variations rapides provoquent des chocs. Je préfere la méthode graduelle pour ce cas.

 

 

SecDz dit :

 

Je ne suis nullement de mauvaise foi, et je compte grandement sur ton ouverture d'esprit et ta "tolérance" ...mais pour moi, tu ne fait qu'avancer des "hypothèses". On me dira peut-être qu'on a le droit d'avancer tout ce qu'on veut...certes, mais, quelques part...ce n'est pas ça le "relais ouvert" ?!!!

 

Je n'en doute pas. Je comprend bien.

Je vais clarifier un peu mon point de vue :

 

- je me pose la question (et ce thread est la je pense pour exprimer le souhait des autres membres aussi dans le meme sens) : à quoi va servir cette nouvelle loi anti cybermachin, et quelles en sont les conséquences.

 

- j'emet une hypothese : les isp surveillent et fournissent des informations sur les internautes aux services de sécurité (aussi, bien avant cette loi)

 

- je fourni une copie d'email pour appuyer mon avis (eepad, aout 2007, concernant la procédure d'echange de données)( au passage, quand vous lisez cet email, quelles sont les conlusions qui vous viennent à l'esprit ?)

 

- j'en conclu que c'est effectivement le cas, et me pose une autre question : à quoi sert donc cette nouvelle loi, si l'échange de donnée est déja en place ?

 

Je ne pense pas que l'on puisse avancer tout et n'importe quoi. Si l'on souhaite faire avancer les choses, l'on doit macher digérer filtrer les informations que l'on dépose surtout si le sujet est d'une certaine gravité.

 

Nos actions sont jugées selon les intentions qui les précedent. Mais je pense que l'on ne peut pas clamer l'ignorance et se lancer là où l'on ne peut garantir un minimum de justesse.

 

Vous posez une excellent problème :

Admettons que je sois un relai ouvert conscient. Admettons que je procède dans de l'intoxication dans un objectif de manipulation. Après tout, que garantit que mes avis soient vraiement ceux que je présente ? Que garantit que mes intentions soient "honettes".

 

Voici la question ( destinées aussi à l'ensemble ) : Comment juger qu'une information soit fiable et utile ? Comment juger qu'une source est digne de confiance ? Plus théoriquement, comment évaluer l'erreur qui entache une information reçue d'une source dont on ne connait pas a priori la fiabilité ?

 

La réponse à cette question est un peu la clé au problème.

 

J'ai quelques idées la-dessus, je posterais mon avis sur ce point si le débat va dans ce sens.

 

Là...je ne résiste pas à la tentation ... c'est exactement ce que j'ai pensé quand tu as cité l'"article" d'Elwatan dans l'autre thread qui à trait au même sujet

 

^_^

 

En effet. Je viens de poster un petit disclaimer dans ce sens.

 

Posons nous tous cette question

 

Effectivement, je ne me détache absolument pas de ça.

Comme c'est moi qui introduit le premier cette question, je me permet le luxe de poser la question à la deuxieme personne ^_^.

 

anazorium dit:

Oui vous avez raison...mais vous n'avez pas remarqué qu'il s'agit du tout-sécuritaire?

 

Certes, à en voir la proportion. L'insécurité est un sujet à la mode, l'on veut le porter à un domaine (ntic) à tout prix. On va finir par avoir peur d'allumer nos mobiles.( au passage, c'est quoi cette co**erie que de devoir eteindre son telephone mobile lorsqu'on est chez la police ? )

 

 

Selon le principe de causalité (En le quel nous croyons nous les musulmans)..tout phénomène à une cause...alors justement quelle est la cause de cette peur? et pourquoi la majorité de nos réactions est n'est qu'une illustration de la peur?... je vois que vous avez répondu à cette question mais sur un ton plutôt diplomatique...L'IGNORANCE.

 

 

Savoir qu'on ne sait pas est déja une bonne étape de franchie.

A mon humble avis, étant donné le conditionnement qu'on subit, on réagit aux situations habituelles avec des mécanismes, alors que les nouveaux stimulii provoquent en nous du stress additionnel qui nous pousse (ou pas assez) à établir une nouvelle réponse. Si nous sommes addicts du système, les nouveaux stimulii ne provoquent que le rejet, sans raisonnement. La peur a été et reste toujours un bon moyen de controle. La vision est le sens privilégié par l'individu car il serait celui qui donne le plus de renseignements et qui permette de prendre des decisions ( environnement immédiat, couleurs, formes, déplacements, ...). De ce fait, pour induire le sentiment de 'peur' chez l'individu, il faut le bombarder des pires 'visions' qu'il pourraient rencontrer, il sera enclin à suivre la première porte de secours qui lui sera présentée. La torture méthodique à pour objectif d'obtenir un résultat non pas en infligeant des domages corporels mais en torturant l'esprit sur les pires traitements que le corps pourrait subir. Jouer sur le contrast probleme/solution et mettre l'accent sur l'unicité de cette derniere (pensée unique).

 

Pour réussir un conditionnement à base de peur, il faut procéder par chocs, puis démontrer les bienfaits de la solution désirée.

 

Justement...ce Topic n'a pas été crée pour répandre la peur ou la panique d'avantage, ni pour faire de la propagande,ou pour créer de nouveaux " relais ouverts " , mais soulever un débat objectif... voire scientifique sur une idée qui est tout de même nouvelle, et surtout...FLOUE.

 

Comprenez-moi, je ne critique pas cette initiative. Tout au contraire.

Je salue le fait que l'on puisse débatre, discuter de cette façon.

Il est impératif de disséquer, l'on doit garder une méthode qui soit la plus efficace.

 

"Il faut maitriser" = Pouvoir.

 

pas de "pouvoir" sans le "vouloir"...et pour moi pas de "vouloir" sans le "savoir".

 

Possédons nous tous le savoir requis?.

 

Tout à fait d'accord.

Nous manquons de technique, et nous manquons de théorie.

Possédons nous le savoir requis ? Je pense que oui, nous manquons d'organisation et la théorie qui précede ceci. Mais avant ça, il faudra déblayer le terrain, ça prendra du temps et de l'effort, mais je ne doute guere du résultat.

 

En tant que musulmans, il est de notre devoir quand nous voyons le mal de le débusquer. Quelle que soit sa forme.

 

Boss_Med dit:

 

wow j'aime bien celle la

 

Merci ^_^. Comme dirait mon voisin "machi bel3ani". Seulement, lui, il me le dit dans d'autres différentes circonstances ^_^.

 

Sur ce,

Portez-vous bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Les variations rapides provoquent des chocs. Je préfere la méthode graduelle pour ce cas.

Tout à fait d'accord avec vous sur ce point.

 

Dans ce context, l'enjeu est clair. Il faut maitriser deux aspects : -l'autonomie dans la récolte de l'information, -l'autonomie de la puissance dans le traitement de cette information.

Oui, et je remplacerais bien "autonomie" par "impartialité", "objectivité" et "neutralité".

 

Je pense que l'on peut changer les choses en pointant du doigt le mal, en le caractérisant méthodiquement.

Je pense que c'est même indispensable, sinon on en arrive à ce qui se passe maintenant dans notre société, c'est que les gens sont devenus des zombies qui acceptent leur sort quotidien en s'accusant mutuellement (souvent, j'entends dire que le problème de l'Algérie c'est le peuple lui même), ne sachant plus aussi ce qui leur arrivent en se posant souvent des questions d'un air désespéré sans jamais songer à apporter des solutions; pourquoi tant de corruption (presque voulue);pourquoi tant de chômage, de misère sociale,culturelle; pourquoi tant de désintéressement de la part de la population des questions (économiques, sociales, politiques) qui la concerne au plus près; pourquoi rien ne marche dans ce pays ... J'appelle ça du fatalisme.

Les anciennes générations tiennent plutôt bien le coup, mais les jeunes ont une vision désastreuse du pays (désespoir, harga, exil).

Comment on en est arrivé là ? on a jamais cherché à comprendre les causes profondes de ces maux là qui nous rongent (mais avons nous la possibilité de le faire, j'en doute). On a bien vu ces dernières années que même des milliards de dollars ne nous étaient d'aucune utilité dans l'accession à la modernité et à l'épanouissement de notre société.

Un pays retrouvera la paix morale, quand il aura étudié et analysé son histoire, trouvé les erreurs qu'il a commise ... (j'en dirai pas plus)

 

 

Nous nous arretons malheureusement à ce constat, nous manquons d'éléments d'informations et nous commençons à emettre des hypotheses.

 

Le problèmes n'est pas de produire des hypothèses, mais de les vérifier.

C'est pour ça que je vous demande d'aller au bout des choses, pour que vous soyez crédible. En premier lieu, de nous dire (sans jamais citer de nom, bien sur), en quoi consiste ce job "d'effectuer de l'intelligence", quelles sont ces choses qui vous hantent l'esprit tellement.

Il est primordiale selon moi, d'avoir des informations de ce genre, pour essayer de comprendre à quel point l'espace de liberté est contrôlé, parceque jusqu'à maintenant ça se passe comme ça (pas besoin d'en dire plus, je cite juste ce que vous dites):

Prenez un autre exemple de relais ouverts : les journaux ( certains articles)

Essayez cet exercice : prenez vos journaux favoris, cherchez les articles parlant de la société, de politique. Essayez de trouver un article qui présente une information et qui reprend de l'information vérifiable ou réutilisable.

Edited by bassim

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je reste dans le coeur du sujet initial (bien que les Questions-dégressions de tewfik suscite ma curiosité intelelctuelle) je viens de poster un billet un peu long sur mon blog que je résumerais ainsi :

 

La surveillance et le flicage n'est nullement une exclusivité nationale, les "apôtres" des libertés individuelles la pratiquent depuis longtemps déjà. Ajoutons à cela le contexte actuel national (térrorisme, banditisme, utilisation grandissante des NTIC...) et international (la cybercriminalité est un sujet en avant plan) et les "cyber-menaces", certes minimes, mais réelles qui pesent sur notre Nation...tous cela me fait dire qu'avoir une loi dans ce sens est normal (j'oserais dire souhaitable).

 

Pour les éventuelles dérives, c'est comme tous les domaines, ça existe et ça existera toujours. La riposte est, au lieu de crier ou loup dans le vent, sensibiliser et promouvoir les moyens de préservation des libertés individuelles (rôles des intellectuels et de spécialistes) et faire pression pour avoir des gardes-fous contre ces dérives probables (rôle des politiciens et de la société civile)

 

En fait de compte même le résumé est un peu long :)..et meilleur que mon article :rolleyes:....c'est ici :

http://secdz.blogspot.com/2008/12/loi-sur-la-cybercriminalitentre-ncessit.html

 

PS : @tewfik : j'ai essayé d'être "méthodique"...réussi ou pas ? ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La surveillance et le flicage n'est nullement une exclusivité nationale, les "apôtres" des libertés individuelles la pratiquent depuis longtemps déjà. Ajoutons à cela le contexte actuel national (térrorisme, banditisme, utilisation grandissante des NTIC...) et international (la cybercriminalité est un sujet en avant plan) et les "cyber-menaces", certes minimes, mais réelles qui pesent sur notre Nation...tous cela me fait dire qu'avoir une loi dans ce sens est normal (j'oserais dire souhaitable).

 

Pour les éventuelles dérives, c'est comme tous les domaines, ça existe et ça existera toujours. La riposte est, au lieu de crier ou loup dans le vent, sensibiliser et promouvoir les moyens de préservation des libertés individuelles (rôles des intellectuels et de spécialistes) et faire pression pour avoir des gardes-fous contre ces dérives probables (rôle des politiciens et de la société civile)

 

 

Je vois bien que la discussion a pris une tournure plus profonde, en essayant d'atteindre l'origine des choses et j'en suis ravi.

 

Cela dit pour éviter toute déviation majeur je tiens à rappeler que le sujet de départ était l'installation des caméras dans les cyber café et non pas les lois et les textes visant à cerner la cyber criminalité.

 

les lois anti-cybercriminalité ne posent pas de problème en elles même, mais ce qui incite à réclamer des clarifications, c'est le sens du terme cybercriminalité en Algérie, je crois d'abord qu'il faut se mettre d'accord sur la définition de la notion pour savoir arrêter une découpe qui détermine les régions autorisées et les régions interdites dans nos têtes.

 

A l'importance de la loi se rajoute l'importance des mécanismes d'applications,et l'"histoire" des caméras dans ce contexte serait exactement comme une montagne accouchante d'une souris.

 

J'aimerais bien alors emmètre un débat sur ce que vous voyez et ce que vous proposez..et je tiens à remercier tous les participants qui ont contribué à améliorer la qualité de cette discussion.;)

 

PS: à SecDz : félicitations pour ton article ^^.

Edited by Anazorium

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...