Jump to content

L’Algérie classée 4e dans le monde arabe


Recommended Posts

au fait voici l'article du 31/08/2010. c'est bien expliqué:

 

L’Algérie est toujours à la traîne concernant le taux de pénétration de l’Internet. Avec un taux de 13,6 %, notre pays est loin derrière les deux voisins maghrébins, aussi bien au niveau continental que communautaire.

 

Selon un classement établi par Kapitalis, à partir des données fournies par Internet World Stats, compilées avec celles publiées par Internet Nielsen Online, l’Institut international de télécommunications (Iit) et d’autres sources, l’Algérie est classée à la 13e place des 17 pays arabes de la région Moyen-Orient – Afrique du Nord (Mena). En revanche, l’Algérie occupe, avec ces 4 700 000 utilisateurs pour une population de près de 35 millions d’habitants, la quatrième place en termes du nombre d’utilisateurs. Et malgré, un taux de croissance qui a carrément explosé à près de 10.% au cours des dix dernières années, notre pays ne représente que 4,3% des utilisateurs du net en Afrique.

Premier utilisateur d’Internet en Afrique et 6e dans le monde arabe, la Tunisie, avec ces 3,6 millions d’utilisateurs d’Internet pour 10,5 millions d’habitants, est incontestablement le premier pays au Maghreb en termes de taux de pénétration (34% ), suivie du Maroc (33%) avec 10.442.500 utilisateurs pour une population de 31,6 millions d’habitants. Selon ce classement par nombre d’utilisateurs, l’Algérie est 8e pays en Afrique en nombre d’utilisateurs d’Internet. Elle est précédée par le Nigeria (43.982.200), l’Egypte (17.060.000), le Maroc (10.442.500) et l’Afrique du Sud (5.300.000).

Par ailleurs, ce même classement place l’Egypte à la première place du podium au niveau communautaire. Avec 17.060.000 utilisateurs pour plus de 80.000.000 d’habitants, l’Egypte vient en tête du monde arabe avec, 21,2% de taux de pénétration et une croissance de 3,691% en 10 ans. Le pays représente 15,4% de l’ensemble des utilisateurs en Afrique, en second place derrière le Nigeria. L’Arabie saoudite occupe la troisième position devant l’Algérie et derrière le Maroc.

« Elle compte 9.800.000 utilisateurs, avec un taux de pénétration de 38%, la moitié de celui des Emirats arabes unis, le royaume a encore beaucoup de travail à faire pour rattraper son retard dans ce domaine. Le gouvernement a d’ailleurs prévu d’importantes dépenses pour améliorer ses infrastructures de télécommunications », commentent les auteurs du classement. Le Soudan se place en 5e position avec 4.200.000 utilisateurs pour 42 millions d’âmes. Le taux de pénétration y est également très faible (10%), inférieur à celui de la Cisjordanie (14,2%).

Malgré une croissance de 13.900 en 10 ans, le pays représente à peine 4,8% des usagers d’Internet en Afrique. La Syrie compte, pour sa part, 3.935.500 utilisateurs pour une population d’un peu plus de 22 millions. Le pays a connu lui aussi une forte croissance estimée à 13 % depuis 2000, mais le taux de pénétration de la toile y est encore faible (17,7%). Avec une population de moins de 5 millions d’âmes, les Emirats arabes unis occupent une étonnante 7e place avec 3.777.900 utilisateurs.

Avec 75,9% de la population connectés au réseau, cet Etat du Golfe approche du plus haut ratio d’accès de la population à Internet. Les autres pays arabes qui ont sont à la queue du classement sont le Yémen (15e avec 420.000 utilisateurs pour une population de 23,5 millions, un très faible taux de pénétration à 1,8% et une croissance décennale de 2,70%, la Libye (16e avec 353.900 utilisateurs, un taux de pénétration abyssale estimé à 5,5% et une croissance de 3,4% en 10 ans), l’Irak(17e avec 325.000 utilisateurs pour une population de 29,6 millions, un très bas niveau de pénétration établi à 1,1% et une croissance de 2,5 depuis 2000.

 

 

source : http://www.city-dz.com/internet-lalgerie-classee-13e-dans-le-monde-arabe/

Edited by twisted
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • Théoriquement oui si l'atténuation du signal est admissible (moins de 10db) , si une carte vdsl est installée sur le msn et que celle-ci n'est pas saturée.
    • je relance ce sujet...12 mois apres mon dernier message !   avec les nouvelles contraintes de paysera....y aura t-il une solution pour l'avoir ? ou doit on s'orienter vers une nouvelle banque....et quelle est l'alternative pour un algerien ?! Evidemment je demande ici pour ne pas avoir la réponse de "ouvres un compte dans une banque en algerie..." hahah   merci d'avance, j'allais faire une paysera en avril...du coup c'est mort
    • Fouwinds passe à la version Android alors et évite tout ça comme la dit notre ami...
    • Sauf pour l'application mobile, il est possible de changer son numéro sans avoir l'usage de l'ancien, à condition qu'on soit déjà connecté. Donc, une fois connecté sur l'application, ne jamais se déconnecter.
    • Par contre y'a un gros bémol ! pour accéder au compte pour.... pour changer de N°, il faut avoir l'usage de l'ancien N°....... tout est gravite autour du N° de tel, si vous le changez ou autre (perte de l'usage du N° surtout pour les prépayés), sans avoir accès à l'ancien, vous êtes "locked out" (enfermé dehors !.... selon google translate !) de votre compte ...  et bonjour les visites aux guichets et la bureaucratie....pour essayer de régler ça ! même le online banking est plus souple et pratique sur ce point : possibilité de changement de N° de tel par hotline ou au GAB. Donc assez mal réfléchi et conçu, non ?!  
×
×
  • Create New...