Jump to content

Alerte Générale à la Direction Générale des douanes suite à un Mystérieux Cambriolage


Recommended Posts

Des documents et des ordinateurs subtilisés, Mystérieux cambriolage à l’inspection générale des douanes

douane.JPG?imgmax=576

 

L’alerte est générale au niveau de la Direction générale des Douanes algériennes. La cause ? Le cambriolage opéré dans la nuit du 24 au 25 juillet au niveau de l’inspection générale des douanes sise à la Safex, aux Pins- Maritimes à l’est d’Alger, suscite des interrogations. Des documents administratifs qualifiés «d’importants» ont été volés.

 

Selon des sources sûres, au moins trois ordinateurs, dont des portables, et des documents ont été emportés lors de cette visite nocturne. Les ordinateurs appartiennent à des chefs de missions, en charge du contrôle au niveau des différents entrepôts et structures douanières de la région du centre. Les mêmes sources ajoutent que les visiteurs de la nuit ont minutieusement préparé leur coup.

 

Ce vol intervient, expliquent d’autres sources, un mois après des changements opérés à la tête de cette structure douanière. Il est à rappeler que l’inspection régionale des douanes sise à la Safex chapeaute d’importantes structures douanières de la région du centre, dont le port d’Alger, l’aéroport international Houari Boumediène, etc.

 

Ce cambriolage survient une année après le nouveau découpage territorial de l’administration douanière. En effet, la Direction générale des douanes, expliquent des initiés, avait opté pour une nouvelle réorganisation de ses directions régionales et ses inspections divisionnaires en procédant à un découpage territorial de son administration, qui va notamment définir de nouveaux postes organiques et fonctionnels.

 

La direction des ressources humaines dénombre chaque année 4 à 5 cas de corruption et une trentaine de cas de malversation commis par des agents douaniers. Les trois commissions de discipline, installées en vertu de la nouvelle réorganisation des services des douanes, traitent tous les 45 jours environ cinq cas de fraude.

 

En outre, l’institution douanière compte informatiser tous ses services pour éliminer progressivement l’écriture manuelle, source d’erreur et de malversations, et ce, dans le cadre de l’élargissement de l’utilisation du système d’information harmonisé Sigad 2 qui va désormais intégrer les données du contentieux des services centraux et extérieurs, les ressources humaines et la direction des équipements.

 

Au niveau de l’aéroport d’Alger, 15 agents fraudeurs ont été suspendus récemment de leur poste, dont les dépassements ont été interceptés grâce aux outils de contrôle installés, et plusieurs autres agents ont été arrêtés au niveau du fret. Le démantèlement de ce réseau est le fruit de la collaboration étroite de l’administration douanière avec les services de sécurité.

 

Et c’est justement pour éliminer progressivement les fraudeurs à l’intérieur même de la structure, que l’administration douanière avait amendé le règlement intérieur régissant le corps des douaniers à travers l’introduction de mesures visant à renforcer le contrôle interne et réduire la durée d’affectation de ses agents dans certains postes.

 

C’est ce qu’a indiqué hier le directeur des ressources humaines auprès de la Direction générale des douanes (DGD), M. Boudjaltia Djazouli. Le corps des douanes compte environ 17 000 agents et projette d’atteindre 20 000 agents en 2011.

 


Source

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...