Jump to content

La démocratie à l’épreuve de la crise: du printemps arabe au printemps érable


Lemrid
 Share

Recommended Posts

La démocratie à l’épreuve de la crise: du printemps arabe au printemps érable

Les systèmes politiques se réclamant de la démocratie seront-ils bientôt victimes de la crise multiforme—financière, politique, idéologique—qui s’abat sur le monde occidental ? L’une après l’autre, les pays européens et, plus précisément les peuples de ces pays, assistent à une chute brutale de leurs conditions de vie et de travail, à l’érosion de leurs acquis sociaux, et à l’avancée de formations politiques populistes, nationalistes et ouvertement racistes, voire fascistes, dont les programmes consistent à s’en prendre aux gens pour ce qu’ils sont, et non pas pour ce qu’ils font.Ce discours sécuritaire, fondé sur la peur de l’autre—des immigrants, des personnes de couleur, des musulmans qui sont venus gruger ce qui « nous » reste—occupe de plus en plus d’espace, relayé par des puissances médiatiques à quelques exceptions près appartenant aux grands centres de pouvoir financier.

 

http://presencemusulmane.com/?p=934

Link to comment
Share on other sites

  • Moderators

Salam,

 

Oui c'est vrai que ces pays "vivants" maintenant après leurs soulèvement contre les restes des forces coloniales, affrontent des multiples défis s’étalant sur plusieurs niveaux... mais on reste

toujours nous dans notre "bled" a attendre un "Messie" qui va nous racheter de la merde -pour ne pas dire plus- qu'on vit dedans.

 

Et le plus triste... est que la majorité des algériens ne sont pas concernés du tout, malgré ce qu'ils subissent chaque jours!!

Link to comment
Share on other sites

  • Moderators
Salam,

 

Oui c'est vrai que ces pays "vivants" maintenant après leurs soulèvement contre les restes des forces coloniales, affrontent des multiples défis s’étalant sur plusieurs niveaux... mais on reste

toujours nous dans notre "bled" a attendre un "Messie" qui va nous racheter de la merde -pour ne pas dire plus- qu'on vit dedans.

 

Et le plus triste... est que la majorité des algériens ne sont pas concernés du tout, malgré ce qu'ils subissent chaque jours!!

 

le printemps arabe n'etait pas spontané , une main etrangere et forcement derriere tous ça, et tu le sait tres bien que ca cache quelque chose, le soulevement contre le reste des forces coloniales a eté provoqué par la force coloniale elle meme, donc je te souhaite bonne chance en essayant de comprendre ou tout cela va aboutir, on le saura bientot quand le regime syrien tombera

 

moi je pense et c'est mon avis que le changement doit d'abord se faire a la base et non pas au sommet, je ne suis pas entrain de defendre un systeme mafieux que je subi autant que tout les algeriens

, mais je subi et nous subissons aussi le comportement contradictoire tout aussi condamnable des algeriens eux memes

 

tout le monde se plaint de la corruption , mais la pratiquent et ne la condamnent pas

tout le monde se plaint de la hausse des prix , mais achetent quand meme sans moderation, créant une forte demande, donc penurie et hausse des prix

tout le monde se plaint de la hogra , mais la pratique aussi des que l'occasion se presente

tout le monde se plaint de la non application des lois, mais viole ces meme lois sous pretexte que tout le monde fait de meme

personne n'aime qu'on porte atteinte a sa mere, soeur, fille, mais celle des autres on s'en fou car au nom de la liberté de la femme , il faut bien s'amuser un peu

Link to comment
Share on other sites

Salam 2,

 

El Farouk je te pique ta phrase ma3lich :p ?

malgré ce qu'ils subissent *et ceux font subir* chaque jours!!

 

On ne peut pas dire qu'on est des saint non plus hein ^^' .Beaucoup de gens qui arrive a des poste a responsabilité viennent du peuple. C'est pas la démocratie qui va régler nos problème sociaux a mon avis on a besoin d'un leadership qui en a dans l'entrejambe.

 

1conito big up, ca fait plaisir de te lire (a propos du 4 saison arabe et la colonisation y'auras des personne qui ne comprendront jamais)

Edited by kamui13
Link to comment
Share on other sites

  • Moderators
Salam 2,

 

El Farouk je te pique ta phrase ma3lich :p ?

 

 

On ne peut pas dire qu'on est des saint non plus hein ^^' .Beaucoup de gens qui arrive a des poste a responsabilité viennent du peuple. C'est pas la démocratie qui va régler nos problème sociaux a mon avis on a besoin d'un leadership qui en a dans l'entrejambe.

 

C'est un fantasme que les pays arabes ont depuis toujours; 1400ans rien que ça justement on a toujours aussi eu un leadership tout aussi défaillant les uns que les autres mais c'est pas le messie tomber du ciel qui va changer quoi que ce soit sauf peut être au foot, à part au sport il faudra une élites aux commandes

Edited by Jazz3210
Link to comment
Share on other sites

  • Moderators

tout le monde se plaint de la corruption , mais la pratiquent et ne la condamnent pas

tout le monde se plaint de la hausse des prix , mais achetent quand meme sans moderation, créant une forte demande, donc penurie et hausse des prix

tout le monde se plaint de la hogra , mais la pratique aussi des que l'occasion se presente

tout le monde se plaint de la non application des lois, mais viole ces meme lois sous pretexte que tout le monde fait de meme

personne n'aime qu'on porte atteinte a sa mere, soeur, fille, mais celle des autres on s'en fou car au nom de la liberté de la femme , il faut bien s'amuser un peu

 

C'est une explication trop facile qu'on entends tout le temps, tout le monde est coupable !! et bien non, c'est pas aussi simple et il faut pas s'attendre à un changement spontané des mentalités vivant dans une anarchie voulue et entretenue depuis des années par un système pourrie.

 

Le ou exactement les premiers à plaindre sont ceux qui régissent le système et surement pas le résultat de cette déchéance celle citer dans dans le post de 1conito !

Edited by Jazz3210
Link to comment
Share on other sites

C'est une explication trop facile qu'on entends tout le temps, tout le monde est coupable !! et bien non, c'est pas aussi simple et il faut pas s'attendre à un changement spontané des mentalités vivant dans une anarchie voulue et entretenue depuis des années par un système pourrie.

 

En gros on a qu'a pas jouer a leur jeu ? si on a envie de changement on devrais déja faire bouger les mentalités des gens, alors l'explication simpliste de 1conito tien la route.

 

Bonne soirée.

Link to comment
Share on other sites

 

tout le monde se plaint de la corruption , mais la pratiquent et ne la condamnent pas

tout le monde se plaint de la hausse des prix , mais achetent quand meme sans moderation, créant une forte demande, donc penurie et hausse des prix

tout le monde se plaint de la hogra , mais la pratique aussi des que l'occasion se presente

tout le monde se plaint de la non application des lois, mais viole ces meme lois sous pretexte que tout le monde fait de meme

personne n'aime qu'on porte atteinte a sa mere, soeur, fille, mais celle des autres on s'en fou car au nom de la liberté de la femme , il faut bien s'amuser un peu

 

tu a oublié :

tout le monde se plaint de se pays et de ce peuple mais qui ose le critique s'en prend plein la gueule.

tout le monde se plaint de la mentalité pourri et rétrograde de se pays mais contribue chaque jours à ça propagation

tout le monde se plaint du Chabrague mais il est sont digne représentant.

tout le monde se plaint de l'ambiance sociale du pays mais il fait tous son,possible pour la maintenir aux quotidiens.

tout le monde se plaint etc..................

 

je pense que ce peuple a ce qu'il mérite.

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas où voulez en venir, ça m'échappe un peu :)

 

Peut être : Pourquoi l'Algérie n'est pas touchée par la vague de "Printemps Arabes" ?!

 

C'est ceux qui ont préparé soigneusement et orchestré ces soulèvements qui protègent l'Algérie et lui évite d'être touchée par cette vague.

 

Ils conseillent et surveillent l'évolution de la chose et apportent des mesures et actions correctives afin de garder la situation sous contrôle.

 

Au début deux choix s'offraient à l'Algérie (ses dirigeants):

 

1 - Libérer le Fric.

2 - Libérer le politique.

 

1) - Le premier étant le plus optimal pour nos chers dirigeants, il y a eu la grosse avalanche d'augmentations dans tous les secteurs.

 

Option très limitée et pas suffisante pour absorber la pression sociale car :

 

a) - Pas d'arbres sur lesquels pousse l'argent.

b) - Plus tu donnes, plus ils en demandent.

 

2) - Le deuxième choix, nous y sommes (pas la peine de faire un dessin).

 

Ce dont je suis sur et certain c'est :

 

Nos protecteurs ne permettront jamais que l'Algérie s'oriente vers une situation similaire à ses voisins arabes vu son poids stratégique sur le plan sécuritaire dans la régions.

 

L'uncle Sam et ses larbins ont besoin d'un pilier solide sur lequel baser leur politique sécuritaire au Sahel et contrôle des flux migratoires dans toute la région du Maghreb.

 

En conclusion :

 

Ni leader, ni opposition, ni aucune autre forme de contestation possible, toute tentative sera étouffée dans l'oeuf.

 

Déstabiliser l'Algérie reviendrait à se tirer une balle dans la jambe, et ils ne sont pas suffisamment fous pour faire cela.

 

Tu bouges, on te démonte et tu n'as personne d'extérieur vers qui te tourner.

 

Cordialement.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



×
×
  • Create New...