Jump to content

Coopération économique algéro-française : les TIC n'intéressent pas les Français !


Hicham
 Share

Recommended Posts

Coopération économique algéro-française : les TIC sont les grands perdants !

 

hollande313285804580320.jpg

 

Les TIC en Algérie n’intéressent pas beaucoup les investisseurs français. A la veille de la visite du président français François Hollande en Algérie, de nombreux contrats et projets ont nourri les discussions entre les autorités algériennes et françaises. Mais dans ces discussions, les TIC n’ont occupé aucune place de choix !

 

Les TIC, ce secteur novateur qui crée tant de richesse dans le monde entier, est victime de l’indifférence des investisseurs étrangers en Algérie.

C’est la conclusion à laquelle on peut aboutir au regard du peu d’intérêt exprimé à ce secteur par les autorités algériennes et françaises qui se préparent à signer de nombreux accords économiques qui concrétiseront d’importants projets d’investissements. Des investissements qui concerneront surtout les hydrocarbures et l’industrie automobile avec le fameux projet de l’usine Renault qui a occupé les «Unes» de la presse nationale et internationale durant des jours.

 

Quant aux TIC, aucune annonce n’a été faite. Les autorités algériennes n’ont même pas exercé une quelconque pression sur leurs partenaires français pour les convaincre de s’intéresser à ce secteur.

Oublié par notre gouvernement, ce secteur n’a même pas attiré l’attention des investisseurs français qui, pourtant, ont un savoir-faire reconnu mondialement dans ce domaine. Lors de la visite de François Hollande, qui sera accompagné par de nombreux hommes d’affaires, les TIC en Algérie subiront, une nouvelle fois, l’indifférence et le mépris.

 

Même le directeur général de l’ANDI, Abdelkrim Mansouri, qui a appelé en juin dernier depuis Paris les entreprises françaises à venir en Algérie, a tout simplement zappé les opportunités d’investissement que proposent les TIC dans notre pays.

 

« L’Algérie veut substituer à ses besoins énormes d’importation une production nationale à laquelle les investisseurs étrangers sont invités à concourir en établissant des partenariats bénéfiques pour les deux parties », s’est contenté de déclarer ce responsable algérien lors des 6èmes Rencontres Algérie, un rendez-vous économique organisé par l’Agence française pour le développement international des entreprises (UbiFrance).

 

Lors de cette rencontre, l’ANDI a proposé des offres de projets dans divers secteurs tels que les matériaux de construction (10 projets), les industries diverses (18 projets), l’industrie chimique (8), l’agro-alimentaire (22), la santé (6) et le tourisme (6).

 

Quant aux TIC, aucune proposition concrète n’a été exposée par l’ANDI aux hommes d’affaires étrangers pour monter ensemble des joint-ventures et produire en Algérie !

 

C’est dire enfin que le développement des TIC n’intéresse même pas nos autorités…


Source

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • Hey les gars..vous attaquez @parazitenew !? mais y a un scoop là.....ou j'ai manqué pas mal d'épisodes ou une saison complète !? le scoop @parazitenew.......a franchi le pas....plutôt traverser l'atlantique !!!! hier tu nous parlais de la qualité de ton adsl à Blida...si je ne me trompe !? et là c'est le Canada et sa data trop chère ! mais si mes souvenirs sont justes.....tu parlais de partir.....donc c'est fait !? Bonne Chance et Bonne Réussite ! et surtout.....keep in touch !!! reste sur forumdz......tu sentiras l'odeur du bled et nous le blizzard du grand nord canadien !
    • Salam. Je vais bientôt atteindre 18 ans, et j'aimerai avoir votre enseignement : c'est quoi la maturité ? C'est quelqu'un de sérieux qui ne rigole pas ?    Merci bien   
    • Au Canada les 8 millions de sous le seuil de la pauvreté c'est les sans diplômes et sans boulot. En Algérie c'est les ingénieurs et bac+5 en sciences pures 
    • hahahaha on marche sur la tete wallah , ce genre de réflexion c'est terrible de se voiler la face autant , j'ai même pas envie d'essayer de débattre ou d'expliquer a quelqu'un comment interpréter des stats (juste par exemple  en Allemagne y'a 14 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté , mais bon on doit surement mieux vivre en algerie que labas)
    • Metkhal3aksh canada hbibi, Ils ont 4 millions de personnes sous le seuil de pauvreté selon des statistiques obsolètes depuis 2008. Pays développé, société pauvre  
×
×
  • Create New...