Jump to content

“Le lancement de la 3G est retardé par la vente de Djezzy”. Moussa Benhamadi


Hicham
 Share

Recommended Posts

[h=2]Selon Moussa Benhamadi[/h] [h=3]Le lancement de la 3G est retardé par la vente de Djezzy[/h]

airtel-3g-logo.jpg

 

Le lancement sur le marché de la licence 3G, gelé depuis octobre 2011, aura lieu au cours du premier trimestre 2013, a déclaré ce vendredi le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Moussa Benhamadi, qui s’exprimait sur les ondes de la Chaîne 3 de la Radio nationale. « Le retard est dû à l’opération de cession de l’opérateur Djezzy, qui est en cours », a‑t‑il dit. Il a précisé que tous les opérateurs étaient concernés par la licence 3G, y compris Algérie Télécom (AT), qui aura pour sa part, le bénéfice exclusif de la 4G, pour « compenser les pertes qu’elle aura à subir » du fait de l’attribution de la 3G, a‑t‑il expliqué.

 

 

Évoquant le projet de loi fixant les règles applicables aux activités de la poste et des télécommunications ainsi que celles liées aux technologies de l'information et de la communication, approuvé mercredi dernier par le Conseil des ministres, M. Benhamadi a expliqué que parmi les dispositions visant à consacrer la démocratisation de l'accès aux services de la poste, des télécommunications et des nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC) figure la création d’opérateurs virtuels et alternatifs.

 

« Nous avons prévu l’existence d’opérateurs virtuels une fois la 3G, la LTE et la 4G lancées. Ces opérateurs apporteront une valeur ajoutée, un contenu et surtout l’accès à internet par le mobile », a‑t‑il dit. Quant aux « opérateurs alternatifs », ils exploiteront les réseaux de fibre optique, a indiqué le ministre, qui a également annoncé la création par AT d’une filiale qui offrira « le haut débit ». « C’est une filiale qui exploitera l’autorisation que va accorder l’ARPT à Algérie Télécom pour la LTE (la 4G) pour le fixe qui est prévue dans le cadre du processus de lancement de la 3G et la 3G+ », a‑t‑il expliqué.


Source

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • Salam. Je vais bientôt atteindre 18 ans, et j'aimerai avoir votre enseignement : c'est quoi la maturité ? C'est quelqu'un de sérieux qui ne rigole pas ?    Merci bien   
    • Au Canada les 8 millions de sous le seuil de la pauvreté c'est les sans diplômes et sans boulot. En Algérie c'est les ingénieurs et bac+5 en sciences pures 
    • hahahaha on marche sur la tete wallah , ce genre de réflexion c'est terrible de se voiler la face autant , j'ai même pas envie d'essayer de débattre ou d'expliquer a quelqu'un comment interpréter des stats (juste par exemple  en Allemagne y'a 14 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté , mais bon on doit surement mieux vivre en algerie que labas)
    • Metkhal3aksh canada hbibi, Ils ont 4 millions de personnes sous le seuil de pauvreté selon des statistiques obsolètes depuis 2008. Pays développé, société pauvre  
    • Alors je vais essayer de répondre point par point a tout ce que tu évoques d'abord pour le système de santé et la lenteur des services au canada c'est principalement au QUÉBEC et non dans tout le canada , et dans tous les cas , en Algérie il te suffit de sortir du centre de l'algerie (alger , tipaza , blida) tu vas voir ce que c'est que les déserts médicaux , ou des personnes doivent faire 200 km pour une chimio ! donc ton comparatif est vraiment si indécent ! l'exemple des impôts ? en Algérie le salarié se fait saigner (prélèvement a la source) en quoi c'est plus reposant tu te fais imposer a hauteur de 23 a 35% (pour les plus aisé) pour qu'au finale ça ne permet même pas de financé quelconque service (école , santé , routes) a un niveau digne ! , donc penser qu'en Algérie le mode imposition est mieux c'est encore une fois malvenu et pour finir l'exemple des télécoms , on sait trais bien que les offres mobiles en amérique du nord sont cher globalement par rapport au reste du monde , c'est triste mais c'est voulu , il n y a pas vraiment de concurrence , la réglementation est compliqué (obtention de licence d'exploitation impossible)  , donc oui c'est un peu cher MAIS ENCORE UNE FOIS un comparatif avec l’Algérie ça ne tient pas debout , un salarié moyen en algérie devra travailler environ 5 a 7h pour pour pouvoir se payer un forfait mobile a 1000 DA , un Canadien c'est environ 2 a 3h de de travail , l'écart est monstrueux , a l'avenir ayez un peu de bon sens et évitez ce genre de comparatif.
×
×
  • Create New...