Jump to content

Isaâd Rebrab pousse le Bouchon sur France 2


Recommended Posts

Rebrab pousse le bouchon sur France 2

 

logo_france2.png

 

 

La télé publique française, France 2, revient à ses premiers «amours». Jeudi dernier dans le JT de 20h., présenté par David Pujadas, la chaîne a déterré une vieille rengaine (Algérie pays riche, population pauvre) lancée par la radio française Europe 1 et datant de 2011. En réalité, la rengaine n'a servi que d'habillage pour tendre le micro au patron de Cevital, Isaâd Rebrab. Après un montage de contrevérités comme de montrer des fruits importés (tout comme à Rungis d'ailleurs) pour affirmer que l'Algérie n'a pas d'agriculture ou que 200 dinars équivalent 2 euros (ce qui est faux au vu du cours actuel), France 2 décrète que l'Algérie va mal et tend le micro à l'homme d'affaires Isâad Rebrab qui confirme que «c'est un problème de gouvernance». Il en veut pour preuve les blocages de certains projets d'investissements dont il est, assure-t-il, victime.

 

Pour avoir une ou deux usines en plus, Rebrab n'hésite pas à dénigrer son pays devant un public étranger. S'attaquer à un «problème de gouvernance» d'un pays, c'est s'attaquer à ses institutions alors que les projets d'investissements de Rebrab (comme ceux de tous les autres investisseurs) relèvent d'un organisme qui est l'Andi (Agence nationale de développement de l'investissement). Pour confondre institutions et organismes, il faut être soit ignorant, soit de mauvaise foi. Alors, Rebrab s'est-il fait piéger par Pujadas et son équipe ou était-il de connivence avec lui? Pour répondre à la question, il nous faut, d'abord, présenter l'animateur du JT de France 2. David Pujadas a eu droit, en 2010, au «prix de la Laisse d'or» décerné par des confrères critiques des médias. Par quelle laisse est tenu ce présentateur? Le site Web «actuchômage» affirme qu'il est pro-Medef (patronat français très connu chez nous). Oui, mais pas seulement, puisque Pujadas est membre du «Club le siècle» fondé en 1944 par Georges Bérard-Quélin un membre très influent de la loge du Grand Orient de France. Le «Club le siècle» a fait l'objet d'un livre, en 2011, d'Emmanuel Ratier dont le titre Au coeur du pouvoir: enquête sur le club le plus puissant de France ne souffre d'aucune ambiguïté. Ce qui permet de déduire que Pujadas doit à ce club sa longévité au JT de 20h qu'il présente depuis 12 ans. Ajoutons que sur les trois livres qu'a publiés Pujadas, deux sont consacrés à l'islamisme dont l'un l'a été en collaboration avec Hassan Chalghoumi, ce fameux imam de Drancy (France) qui s'est rendu plusieurs fois en Israël. Ce rapide survol du pedigree de Pujadas suffit pour comprendre son «menu» de jeudi dernier.

 

Revenons maintenant à Rebrab qui a préféré une télé française aux télés algériennes (privées par exemple) pour dénigrer son pays. Faut-il lui rappeler qu'il est le seul à transgresser la règle morale que toutes les personnalités du monde respectent, celle de ne jamais critiquer leur pays devant un public étranger? Faut-il lui rappeler aussi qu'il a mal choisi le moment, celui de la convalescence du président de la République, et qu'il a donné du «grain à moudre» à nos ennemis? Des rappels inutiles si ce sont les liens qui unissent Pujadas au Medef qui sont à l'origine de l'attaque médiatique contre notre pays, jeudi dernier. Car et à ce moment-là, le sauvetage d'Oxo et le «délestage» de Michelin s'expliqueraient comme autant d'actes d'allégeance et qui rappellent fortement ceux de Chalghoumi au Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France). On se refuse à croire tout cela car l'Algérie qui a permis à Rebrab de s'enrichir ne mérite pas autant d'ingratitude. On se refuse à le croire car les amitiés du Medef (ou de tout autre partie étrangère) sont, devant un tel comportement, très éphémères. L'Histoire démontre également que les Algériens n'ont pas le pardon facile. Une perte sur tous les tableaux que ce JT de Pujadas!


Source

 

regardez le JT sur France 2.fr , le Reportage sur l'algérie commence ici : 19 min 25 sec

Link to post
Share on other sites

Le journaliste a un avis et moi j'ai un autre avis !

 

Personnellement, je préfère Issaad Rebrab qui est un entrepreneur hors normes pour sa franchise qu'un certain Benhammadi ou plutôt Groupe Benhammadi Alias Condor !

 

Biensur que Benhammadi le frère, ne peut pas critiquer les TIC et le développement des technologies en Algérie ! Il dira : "El hamdoullah, maintenant Condor offre tout type de produit et que le terrain est propice aux investissements". Tout ça parcequ'il a un frère Benhammadi désigné par Bou-tef à la tête du ministère des TIC et si jamais on lui pose la question demain :

 

"Comment sauver l'ENIEM ?", que pensez-vous que serait la réponse de Benhammadi ? On achète lolll.

 

Alors que Isaad Rebrab, PDG de CEVITAL, Kabyle qu'il est, il ne va pas mâcher ses mots, devant une télé étrangère ou nationale étatique ou privée.

 

Cela fait un moment que Rebrab crie au scandale et aux réformes économiques en Algérie mais personne ne semble l'écouter !

Oui historiquement c'est une première en Algérie qu'une entreprise Algérienne, alias CEVITAL avec son patron Rebrab rachète une entreprise française ! Qu'y a-t-il là dedans ? Une conspiration ? Ce n'est pas normal ?

 

Quant à l'EEPAD, en matière de TIC, est en bonne santé en Tunisie, je rappelle ! Alors qu'on l'a coulé ici !

 

Maintenant tisser un cocktail "Khorotov" (référence au spectacle de Fellag) avec un certain imbécile appelé "Hassan Chelghoumi" et rajouter une petite graine "d'Israél" et du CRIF, ça ne fait pas du tout de cet article, un article sérieux !

 

Ce journaliste là, est-il là pour nous parler de David Pujadas ou bien du parton de CEVITAL ?

Ya kho, l'économie en Algérie est un bac vaseux ! Ils t'aideront pour devenir un EEPAD, un Djezzy, un CEVITAL, un Con-d'or, ...un jour où l'autre il vont te couler ! C'est cela même la réalité de l'économie en Algérie ! Pas la peine de cacher le soleil avec un tamis !

 

Alors il est temps de reprendre notre propre économie et arrêter de "regarder les économies étalées dans nos armoires lol".

 

Salam !

 

P.S. : Oui je prends la défense de Rebrab dans ma réponse !

Et puis mon cher journaliste, je suppose que tu n'as pas d'Internet au boulot ou à la maison. Je te conseille de t'abonner au réseau des réseaux et tu découvriras que M. Rebrab n'a pas commencé hier à critiquer l'économie et le climat d'investissement en Algérie. Rebrab a toujours déclaré comme responsable premier, le chef de l'Etat ! C'est au chef de l'Etat de bousculer les choses voulait-il dire ! De la volonté politique qui manque quoi !

Edited by Yoplalache
Link to post
Share on other sites
Quel chien !

 

Bien sur que oui, c'est exactement, ce que ce journaliste voulait que les lecteurs ressentent ! Il a très bien atteint son but apparemment lol, vu ta réponse lol

D'un revers de main, le journaliste, rédacteur de cet article, a préféré préparer tout un décors sur Pujadas avant de jeter son venin sur Rebrab lol

 

Mais qu'a-t-il dit vraiment au sujet du patron algérien ? rien !

 

Moi je dirais plutôt le contraire :

 

Au journaliste : Quel chien lol

Edited by Yoplalache
Link to post
Share on other sites
  • Moderators

rebrab quoi que l'ont puisse lui reprocher, c'est un entrepreneur, createur de richesses, c'est un bosseur, et non pas un vulgaire importateur , si l'algerie avait 100 personnes comme lui, elle se porterait mieux

le seul chien dans l'affaire, c'est bien david pujadas, s_ioniste comme il n'y en a pas

Link to post
Share on other sites
rebrab quoi que l'ont puisse lui reprocher, c'est un entrepreneur, createur de richesses, c'est un bosseur, et non pas un vulgaire importateur , si l'algerie avait 100 personnes comme lui, elle se porterait mieux

le seul chien dans l'affaire, c'est bien david pujadas, s_ioniste comme il n'y en a pas

 

C'est un entrepreneur en effet et il dénonce notre bureaucratie , mais il sait ce qu'il fait quand il parle à la téloche française

Link to post
Share on other sites

il fait travailler plus de 12.800 personnes en Algérie, qui fait mieux dans le privée ? l'algerie a besoin des gens comme lui.

 

après avoir visionner la vidéo , il emploie 14.000 personnes d’après le journaliste :)

Edited by rapture
Link to post
Share on other sites

Au fait l'expression (le canard qui a pondu l'article......il se situe ou dans le pja (paysage journalistique (indépendant !?) algerien) ?

 

pro ou anti ....

 

un indice , feuilleter le journal et compter les pubs anep.....!!!

 

ça évitera de trop se prendre la tête sur le sujet, indépendamment de toute opinion personnelle...................respectueuse et respectable sans aucun doute.

Link to post
Share on other sites

un journaliste n'est pas un sain , s'il écrit une chose ça veut pas dire que c'est vrai ou bien qu'il faut le croire. ce journaliste certes noirci un peu le tableau car en regardant le reportage y a rien de bien grave à part peut être le café à 200 DA :).

 

on devient pas un bon journaliste si on adapte pas l'information à notre guise et l'exposer comme bon nous semble , autrement n'importe qui peut se lancer dans le journalisme et yalah.

 

idem pour les avocats , tout n'est pas blanc ou noir , ils jouent sur l'interprétation de la vérité et des faits, si l'avocat interprétait les faits comme on doit le faire alors les criminels ne devrait pas du tout avoir droit à un avocat puisque il y a qu'une vérité s'il a tué quelqu'un alors pas besoin d'un avocat qui va le défendre puisqu'il est coupable.

Link to post
Share on other sites

Issad Rebrab, né à Oran en Algérie en 1944, est un entrepreneur algérien et PDG du groupe industriel Cevital, plus importante entreprise privée algérienne, employant 12 000 personnes

Il a débuté en 1971, pa la prise de 20 % du capital d'une entreprise de construction métallique, Sotecom, puis crée d'autres entreprises dans le secteur de la métallurgie et de la sidérurgie (Profilor en 1975, Metal Sider en 1988...). Ses installations étant touchées par des attentats en 1995, il s'oriente vers l'agro-alimentaire en 1998 avec Cevital, qui est le principal annonceur de la télévision publique algérienne

Il est aussi :

 

Isaad Rebrab possède le journal "privé" Liberté, et est président de Hyundai Motors Algérie, dont il vient de confier la gestion à son fils Omar.

Il veut aussi créer "Cap 2015"[précision nécessaire], un port à conteneurs en eau profonde de 20 km de long ainsi qu'une une vaste zone industrielle à l'est d'Alger1.

Le groupe Cevital vient d'ouvrir[Quand ?] trois usines, l'une spécialisée dans la fabrication de verre plat, la seconde nommée CEVICO et spécialisée dans la construction et la troisième dans l'électroménager située à Setif et construite en partenariat avec Samsung.

Comme la majorité des membres du syndicat patronal algérien officiel, il a publiquement soutenu la loi de finances 2009, qui vise à réduire drastiquement les importations privées mais aussi les crédits aux particuliers. Il a une fortune de plus de 20 Milliard de Dollars .

 

voyons voir rebrab aurait reussi l'algerian dream ? Heu :tongue: vous y croyez vous ? moi pas ....

Link to post
Share on other sites
  • Moderators

Tous ce qu'il a dit est vrai alors je ne vois pas où est le problème, la politique de l'autruche avec la désinformation gouvernementale comme dernièrement : la police algérienne, 5ème meilleure police au monde :stupid:, l'algérie est la meilleur en ceci cela ... faut arrêter de prendre les gens pour des cons !!!!

 

Et le concept de laver le linge sale en famille en Algérie ne sert à rien vu qu'en on parlent tous le temps ici depuis des années en vain, le système fait la sourde oreille alors qu'ils assument

Edited by Jazz3210
Link to post
Share on other sites
rebrab quoi que l'ont puisse lui reprocher, c'est un entrepreneur, createur de richesses, c'est un bosseur, et non pas un vulgaire importateur , si l'algerie avait 100 personnes comme lui, elle se porterait mieux

le seul chien dans l'affaire, c'est bien david pujadas, s_ioniste comme il n'y en a pas

 

Créateur de richesse, hmm... sa laisse à réfléchir, tous ses sociétés font dans l'import-import à 100%, mis à part MFG (verre) et encore il exporte vers ses usines en France, il l'a crée pour un autre but que celui qu'on croit être. (exportation de devises peut être)

Le mec est tellement endetté en impôt, que si demain ils le forcent à payer, ce sera le prochain Khalifa. (Tant que son mentor est là, sa risque pas d'arriver).

Link to post
Share on other sites
Issad Rebrab, né à Oran en Algérie en 1944, est un entrepreneur algérien et PDG du groupe industriel Cevital, plus importante entreprise privée algérienne, employant 12 000 personnes

Il a débuté en 1971, pa la prise de 20 % du capital d'une entreprise de construction métallique, Sotecom, puis crée d'autres entreprises dans le secteur de la métallurgie et de la sidérurgie (Profilor en 1975, Metal Sider en 1988...). Ses installations étant touchées par des attentats en 1995, il s'oriente vers l'agro-alimentaire en 1998 avec Cevital, qui est le principal annonceur de la télévision publique algérienne

Il est aussi :

 

Isaad Rebrab possède le journal "privé" Liberté, et est président de Hyundai Motors Algérie, dont il vient de confier la gestion à son fils Omar.

Il veut aussi créer "Cap 2015"[précision nécessaire], un port à conteneurs en eau profonde de 20 km de long ainsi qu'une une vaste zone industrielle à l'est d'Alger1.

Le groupe Cevital vient d'ouvrir[Quand ?] trois usines, l'une spécialisée dans la fabrication de verre plat, la seconde nommée CEVICO et spécialisée dans la construction et la troisième dans l'électroménager située à Setif et construite en partenariat avec Samsung.

Comme la majorité des membres du syndicat patronal algérien officiel, il a publiquement soutenu la loi de finances 2009, qui vise à réduire drastiquement les importations privées mais aussi les crédits aux particuliers. Il a une fortune de plus de 20 Milliard de Dollars .

 

voyons voir rebrab aurait reussi l'algerian dream ? Heu :tongue: vous y croyez vous ? moi pas ....

 

µµPour Hyundai, il vient de "dé-confier" la gestion à son Fils Omar, pour apocalypse de gestion, les coréens de chez Hyundai, l'ont menacé de remplacer le gestionnaire ou de se retirer du marché Algérien (ou de remettre la concession à un autre groupe qui sait), ce qu'il a fait, son fils dés qu'il touche quelque chose il le transforme en merde.

Link to post
Share on other sites
il fait travailler plus de 12.800 personnes en Algérie, qui fait mieux dans le privée ? l'algerie a besoin des gens comme lui.

 

après avoir visionner la vidéo , il emploie 14.000 personnes d’après le journaliste :)

 

Il faut pas trop croire aux chiffres qu'on avance dans la télé ou les journaux, 14.000 personnes pour gérer ses sociétés d'import-import, bezaf khouya, makachou minha, et même si c'était vrai, le mec est sur un échequier mortel avec les conneries qu'il vient de balancer à la télé "étrangère", il ne risque pas que ses dents là.

Link to post
Share on other sites
rebrab quoi que l'ont puisse lui reprocher, c'est un entrepreneur, createur de richesses, c'est un bosseur, et non pas un vulgaire importateur , si l'algerie avait 100 personnes comme lui, elle se porterait mieux

le seul chien dans l'affaire, c'est bien david pujadas, s_ioniste comme il n'y en a pas

 

Bonjour,

 

Justement, à mon humble avis: notre PIB/PNB se portera mieux si une politique de formation et de passation de pouvoir de cadre responsable en management s'intensifie. Ceci nous permettra de sortir des jeunes modèle à Rabrab afin de crée une valeur ajoute à notre si pauvre économie :(

 

Croyez le où non, il est temps de passé le flambeau à nos jeunes, je pèse mes mots car nos jeunes ne sont pas pris à leur juste valeur, un simple exemple Abdennour Abbas l'un des jeune directeur de laboratoire de recherche à l'MIT.

 

Par conséquent, je ne suis pas d'accord avec ce journaliste qui essaye d'assombrir l'image de cet entrepreneur (honnête ou non: ça je ne sais pas) qui s'exprime pleinement à l'étranger car en algérie personne ne lui donnera cette occasion en public, non excusez moi Si: ENTV :neglected:

Link to post
Share on other sites
  • Moderators
Créateur de richesse, hmm... sa laisse à réfléchir, tous ses sociétés font dans l'import-import à 100%, mis à part MFG (verre) et encore il exporte vers ses usines en France, il l'a crée pour un autre but que celui qu'on croit être. (exportation de devises peut être)

Le mec est tellement endetté en impôt, que si demain ils le forcent à payer, ce sera le prochain Khalifa. (Tant que son mentor est là, sa risque pas d'arriver).

 

khoya que tu le veuille ou non, ce mec, est un producteur, il PRODUIT, il cree une valeur ajoutée, il a des usines qui emploient des hommes et des femmes qui vivent de leur labeurs, des entreprises qui ont des dettes ça n'a rien d'extraordinaire, c'est sur que sans appuis solides il ne pourra pas tenir 24h, mais je repete c'est avec des entrepreneur comme lui qu'un pays deviens riche , j'ai l'impression des fois que dans ce pays quoi qu'on fasse on est mauvais

Link to post
Share on other sites
khoya que tu le veuille ou non, ce mec, est un producteur, il PRODUIT, il cree une valeur ajoutée, il a des usines qui emploient des hommes et des femmes qui vivent de leur labeurs, des entreprises qui ont des dettes ça n'a rien d'extraordinaire, c'est sur que sans appuis solides il ne pourra pas tenir 24h, mais je repete c'est avec des entrepreneur comme lui qu'un pays deviens riche , j'ai l'impression des fois que dans ce pays quoi qu'on fasse on est mauvais

Oui, je suis d'accord avec toi, mais il faut pas employé l'expression "créateur de richesses" c'est pas pareil, travailler pour un blanchisseur d'argent, sans créer aucune valeur ajoutée au pays ne fait pas de lui un créateur de richesses.

 

Ce qu'il fait, beacoup le font actuellement sans trop se vanter et parler à tout va dans journaux et télé du monde entier.

Link to post
Share on other sites

quoi qu'il dise sur l'algérie , ça n'aura aucun impact à l'étranger , pour la simple raison que l'algérie n'existe déjà pas virtuellement et à la télévision et les journaux étrangers on est quasi absent.

 

qui s'intéresserait à un pays qui a son président absent pendant 2 mois sans signe de vie ?

 

en parlant d'absence, quelque chose à changer en Algérie avec l'absence du président ? moi je trouve que rien n'a changé preuve que notre pays peut vivre sans président et que ce n'est pas le président qui gère notre pays et que les ordres n'ont pas besoin de l'aval du président.

 

à moins que ..... chaque soir Sellal communique avec notre châtelain via Skype , là ça change tout :D

 

oO le TéléGouvernement , une exclusivité de l'algérie !

Link to post
Share on other sites

Pour que l'on soit tous d'accord ! Aucun entrepreneur en Algérie n'est blanc comme neige ! D'ailleurs aucun entrepreneur dans le monde ne l'est !

Pour créer un Cevital-bis en Algérie, il faut avoir des appuis, c'est sur ! Le Algerian Dream makanchaaaa minhaaa !

 

Mais il y a entrepreneur et entrepreneur en Algérie !

Il y a aussi superentrepreneur super-ma3rifa ... qui coulera du jour au lendemain !

 

CEVITAL ne pourra jamais devenir une affaire Khalifa-bis ! ... Il faut accepter l'idée que si une entreprise privée a fait ses preuves en Algérie, il en va de soit qu'elle puisse un jour ou l'autre attaquer le marché international !

 

Exporter de l'eau minérale Ifri, Lala Khadidja, du Zit-Zitoune, du Sel, du sucre, du café, du carrelage ... bien sur que nous y avons le droit ... et ce bien après l'autosuffisance ! Déjà si les entreprises algériennes s'attaquent rien qu'au marché des voisins, ça serait pas mal ! (Je parle du Maghreb).

 

Ce qu'il ne faudrait pas faire, c'est de s'enrouler dans un sandwitch "sauce blanche" blanchiment d'argent !

Si demain SONATRACH avec son savoir faire veut attaquer le marché africain ou celui de l'amérique latine, qui l'empêchera ?

 

C'est juste qu'en Algérie, personne n'a confiance en personne ! On ne laissera pas SONATRACH investir ailleurs parce qu'on pourra pas la surveiller à distance ! Et parce qu'on pourra pas mettre la main dans la poche de cette entreprise qui devient redevable dans un autre pays !

 

Oui REBRAB a eu un coup de pouce pour devenir le patron qu'il est aujourd'hui. Mais c'est un patron pas comme les autres ! Et ses entreprises sont des entreprises pas comme les autres. Il ne fait pas non plus des partenariats aveuglement !

 

Maintenant, son fils c'est autre chose ... une entreprise familiale elle fonctionne de la sorte ...

Les magasins Leclerc ou la maison Michelin en France sont des entreprises familiales !

 

Maintenant, il est vrai qu'un personnage comme REBRAB doit être l'ambassadeur de son pays à l'étranger vis à vis des médias, là je suis d'accord. Mais il est humain comme nous tous, donc il a sa vision de l'économie, de l'entreprenariat et de l'investissement et il aimerait que les pouvoirs publics accordent un peu plus d'élasticité à l'investissement en Algérie ! ... car il se trouve qu'ailleurs, en effet, on trouve de meilleures conditions ! Pourquoi pas appliquer les mêmes conditions dans notre pays ? N'est ce pas pour l'épanouissement de son économie ainsi que de son peuple ?

 

Anyway, ce n'est qu'un point de vue :) et vous pouvez être en désaccord ... REBRAB ne me paie pas pour prendre sa défense ici hahahaha

Sahitou l'équipe.

Edited by Yoplalache
Link to post
Share on other sites
  • Moderators

Comme dirait Dieudonné : "Ô morale, guide nous vers la lumière ..." d'un ère ironique :p

 

Mais c'est quoi ce soudain attachement à des soit disant règles d'or dont celle ci : "Il ne faut jamais critiquer son pays devant les étrangers ?" :(

 

Woulah je n'arrive pas à vous comprendre, je vois des gens scandalisés par les propos du monsieur, c'est comme si c'était une femme qui a publiquement critiqué et énoncés les défauts cachés de sont mai :D

 

Nous les Algériens, on a ce que je qualifierai de "Nif mal placé", là où on doit avoir du nif, ben on ne l'a pas, et là où c'est pas du tout préconisé, on est les premiers.

Link to post
Share on other sites

critiquer l'algérie en Algérie ça donne rien , alors faut passer à la vitesse supérieur , critiquer l'algérie à l'international. un chat quand il meurt on le met dans le JT de 20h et ce qui se passe en Algérie c'est très graave, ça mérite aussi un JT de 20h non ? même si c'est avec David pyjama on a besoin qu'on parle de nous.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...