Jump to content
Guest salimdz

La chronique de Patrice, un Français à Alger

Recommended Posts

Guest salimdz

Une longue parenthèse

 

La chronique de Patrice, un Français à Alger

 

Par Patrice Caravelle le 26/06/2008 à 12:20

 

Je vis Alger comme une longue parenthèse dont je ne préfère pas imaginer la fin. Jusqu’au s’investir quand un contrat d’expatriation met noir sur blanc une date ? Date que je vis comme un mur. Derrière ce mur, l’inconnu. À l’instar d’une année auparavant lorsque je suis venu en Algérie il y a un an. Mon jeune âge faisait que la triste actualité des années 90 ne m’avait pas « marqué ». C’est donc avec enthousiasme et soif de découverte que je venais ici. Alger est une corne d’abondance ; derrière les hauts murs, les grandes avenues, il y a les escaliers que seul le piéton peut emprunter, les commerces pléthoriques et surtout une ville au caractère fabuleux.

Petit aparté sur les mises en garde que j’ai pu avoir avant mon départ. Cette expérience corrobore à l’idée qu’il ne faut pas vivre par les reportages diffamatoires que l’on peut lire dans les journaux ou voir à la télévision. L’acharnement des médias français face à la situation algérienne me désole. Laissez-moi-vous conter succinctement mes moments algérois.

Mon « chez-moi » n’est pas mon appart reclus derrière des murs plus hauts que l’imaginable gardé des agents de sécurité surabondants. Mes lieux de quiétude sont ces dédales de marches, parcourus par des jeunes gens dont la dextérité à manier le ballon rond me laisse de marbre, servant plus bas de banc improvisé pour les discussions prolixes si importantes à la vie de quartier et une librairie d’habituer. Tout cela m’a demandé quelques efforts : les entreprises exportant en Algérie se font un malin plaisir à « embuller » leurs expatriés. Objectif affiché : minimiser les contacts avec « l’extérieur ». Chauffeur, déplacements limités, restaurants choisis. Quelle tristesse. Il y a tant à découvrir, à apprendre. Je prends ici une bonne leçon de vie. Je me tais, j’observe, j’apprends.

Vivre à l’étranger c’est aussi accepter de voir des personnes appréciées reprendre leur baluchon et partir sous d’autres cieux (souvent moins bleus et moins radieux). Je pense notamment à la personne qui tenait cette plume avant moi et qui me l’a aujourd’hui cédée. Qu’il puisse se reconnaître en ces mots et y voir toute l’expression de ma profonde amitié.

 

source : http://www.toutsurlalgerie.com/contenu.php?id=3998

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on va venir te balaffre pour t'arracher ton mobile, ou essayer de te couper la gorge, juste parce qu'on croit que tu ne crois pas au même Dieu, tu changera peut etre d'avis, sur la vie toute rose, soit disant faite de bonheur et d'euphorie, des Algériens du peuple, qui subissent les souffrances depuis plus de 40 ans, de l'incompétence, et de la soif d'argent, sans partage, des dictateurs mafieux au pouvoir.

 

 

 

wassssaaaalllllaaaammmm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand on va venir te balaffre pour t'arracher ton mobile, ou essayer de te couper la gorge, juste parce qu'on croit que tu ne crois pas au même Dieu, tu changera peut etre d'avis, sur la vie toute rose, soit disant faite de bonheur et d'euphorie, des Algériens du peuple, qui subissent les souffrances depuis plus de 40 ans, de l'incompétence, et de la soif d'argent, sans partage, des dictateurs mafieux au pouvoir.

 

 

 

wassssaaaalllllaaaammmm

 

tu en rajoutes trop la !!!!!!

on dirais que tu ne vis pas en Algérie, c'est vrai que la vie n'est pas rose ici ( d'ailleurs elle ne l'est nulle part ailleurs" ), mais elle ne l'est pas non plus comme le tableau noir que tu nous dresse et que tu nous ressasses à tout bout de champs.

à bon entendeur....

Share this post


Link to post
Share on other sites
qui subissent les souffrances depuis plus de 40 ans

Seulement 40 ans? C'était la vie toute rose avant? :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
tu en rajoutes trop la !!!!!!

on dirais que tu ne vis pas en Algérie, c'est vrai que la vie n'est pas rose ici ( d'ailleurs elle ne l'est nulle part ailleurs" ), mais elle ne l'est pas non plus comme le tableau noir que tu nous dresse et que tu nous ressasses à tout bout de champs.

à bon entendeur....

 

moi je pense qu'il a plutot raison, je vis en algerie depuis toujours, et le sentiment d'insecurité et toujours la, je veux parler de delinquance bien sur

 

bien sur , il y'a des quartiers plus securisés que d'autres, mais passé 22h mieux vaux pas trainer dehors

Share this post


Link to post
Share on other sites

t'as raison Mumu, je ne vis pas en algérie.

 

par contre, je lis la presse tous les jours, et je suis réaliste.

 

 

wasssallllaaammm

Share this post


Link to post
Share on other sites
t'as raison Mumu, je ne vis pas en algérie.

 

par contre, je lis la presse tous les jours, et je suis réaliste.

 

 

wasssallllaaammm

C'est meslouve qui a dit ça .. mais il a raison il ne faut pas tout noircir, la presse aussi a tendance à faire ça ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis du même avis que Meslouve, je trouve qu'il faut pas trop exagérer en ce sens ,c'est vrai que ces voleurs à la sauvette, et ces voyous nous pourissent "parfois" le climat mais bon ... .

Ce qui me désole surtout en Algérie c'est l'aspect " propreté", car ceci nous concerne tous , il faut se l'avouer on est un peuple "excusez-moi du terme " dégueulasse" , et ça c'est impardonnable, surtout de la part des "musulmans" que nous sommes, et à mon avis pour attirer qui que se soit , le minimum c'est d'être un peu propre et civilisé et arrêtons de se focaliser que sur l'aspect sécuritaire qui à mon avis devient de plus en plus un prétexte qu'autre chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et d'arrêter de blâmer que les dirigeants, eux aussi sortent du peuple, pourquoi seraient ils meilleurs? Tout le monde à ça part de responsabilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest HAVOC

Mon avis ce texte fait plus dans la "poésie" si j'ose dire que dans le réalisme.

Alger n'est pas la ville algérienne la plus agréable à vivre ni la plus jolie, j'aurais bien aimé qu'il parle de certains phénomène comme l'insalubrité, l'incivisme...etc, son récit fait un peu trop carte postale à mon gout.

L'Algérie a beaucoup de charme mais aussi beaucoup à faire pour améliorer ses points noirs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest HAVOC
Et d'arrêter de blâmer que les dirigeants, eux aussi sortent du peuple, pourquoi seraient ils meilleurs? Tout le monde à ça part de responsabilité.

 

Moi j'aurais cru qu'être dirigeant imposait d'être meilleur que les autres :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui me désole surtout en Algérie c'est l'aspect " propreté", car ceci nous concerne tous , il faut se l'avouer on est un peuple "excusez-moi du terme " dégueulasse" , et ça c'est impardonnable, surtout de la part des "musulmans" que nous sommes

 

C'est un peu plus compliqué que ça, les algériens sons plus tôt "après moi le déluge", j'ai vu des cartiers dégueulasses et des cages d'escalier aussi mais quand j'entre dans un appart, woulahi on dirait un palace tout propre et tout avec plein de marbre, rien n'à dire quoi! les algériens ne se sentent responsables que de leurs petit cercle, les zones dites "communes ou publiques" on s'en fout, à mon avis il faut responsabiliser les gens en les encourageant à faire le ménage autours d'eux et surtout en donnant des sanctions quand ce n'est pas fait, l'APC ne peut pas tout faire avec toute la volonté du monde si le peuple ne suit pas.

 

désolé pour le HS.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi j'aurais cru qu'être dirigeant imposait d'être meilleur que les autres :)

Mon point c'est de ne pas mettre tout sur le dos des dirigeants, c'est facile .. OK les dirigeants doivent être meilleurs mais comment? Et s'ils ne trouvent pas le soutien de leurs subordonnés?

 

et puis les dirigeants c'est pas seulement les ministres, même un père avec ses enfants est un dirigeant ..

les zones dites "communes ou publiques" on s'en fout

Oui c'est l3a9lya de l'époque Chadli, on "bosse" dans des entreprises publiques, tout le temps malade, le salaire tala3 chaque mois et en plus on vole de l'argent et des marchandises et on casse le matériel ..

 

On à toujours pas le mentalité de bien publique c'est bien de tout le monde incompris nous, on dit "c'est ta3 al'houkouma, harrass we d'dawla tkhallass" ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est toute une mentalité à changer, et la nouvelle génération et pire que la notre.

le cauchemar continu....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...